JOMD Martinique

Le meilleur projet biomasse de la Caraïbes élu par le CREF est martiniquais

20160329_Maquette intégration paysagère (2) copie

 

Cette année le CREF (Caribbean Renewable Energy Forum), qui s’est tenu à Miami du 18 au 20 octobre 2017 et a réuni 500 participants venant de 50 pays différents dont 20 états des Caraïbes a élu le projet GALION 2 porté par Albioma en Martinique meilleur projet de production d’énergie renouvelable à partir de biomasse et lui a décerné le trophée 2017

20171019_CREF_1029 (002)

Christian Blanchard Directeur de Développement Amériques/Caraïbes ALBIOMA reçoit le trophée du CREF

 

Chaque année, représentants d’organisations gouvernementales, de compagnies de distribution et de production d’électricité, d’équipementiers et d’organisations financières se réunissent pour explorer les opportunités d’investissement dans les énergies renouvelables. La Martinique, avec le développement du projet GALION 2 sur son territoire, lauréat dans la catégorie du meilleur projet de production d’énergie à partir de biomasse, est aussi la grande gagnante de cette année. Cette récompense salue des avancées vers l’atteinte de l’objectif de 50% d’énergies renouvelables en 2020 fixé par la Loi de Transition Energétique.

La nouvelle centrale GALION 2 sera alimentée à 100% par de la biomasse locale et importée. La technologie de la cogénération biomasse locale et importée permettra simultanément de produire de l’électricité renouvelable injectée sur le réseau martiniquais et de subvenir aux besoins énergétiques de la sucrerie du GALION. La centrale assurera 15% des besoins en électricité de la Martinique, participera à la sécurisation du réseau public d’électricité Nord-Atlantique.

Grâce au projet GALION 2, des nouvelles filières d’offre d’approvisionnement en biomasse locale seront développées de façon durable.

Dans l’intervalle, l’importation de granulés de bois depuis l’Amérique du Nord dans le respect des pratiques durables permettra d’assurer la viabilité du projet et permettra aux nouvelles filières locales de se développer avec une montée en puissance qui apportera de l’activité économique et des emplois.

De cette façon, GALION 2 va participer à la transition énergétique de la Martinique en contribuant de façon significative à l’atteinte de l’objectif d’une énergie décarbonée.

 

Différentes filières de mobilisation de biomasse locale ont été identifiées et sont activement développées avec les acteurs du territoire concernés :

Bagasse : le résidu fibreux de la canne à sucre obtenu lors du process de fabrication du sucre et du rhum peut être valorisé

Haies en bordure de parcelles agricoles : les alignements d’arbres permettent à la fois d’apporter des avantages agroécologiques, et de fournir de la biomasse lors de leur entretien

Paille de canne : une partie de la paille laissée au champ après la récolte de la canne peut être utilisée comme combustible

Résidus végétaux : une quantité importante de bois issus des entretiens de bord de route ou des lignes électriques pourraient être valorisés en bois-énergie.

Exploitation forestière durable : le débouché biomasse représente une nouvelle opportunité pour tous les bois de faible valeur, et pour les résidus d’exploitation de bois d’œuvre abandonnés au sol

 

 

/* ]]> */