Dossier spécial La Réunion RéuniMag

Formation « Manager Dirigeant » ESCP Europe : Pour franchir un palier professionnel

ESCP Europe

TetraNergy, qui œuvre depuis plus de trente ans dans la formation à La Réunion, lance en janvier 2018 la 3e promotion pour l’obtention du diplôme de « Manager Dirigeant » (Bac + 5) ESCP Europe. Une formation de haut niveau, compatible avec une activité professionnelle, et qui privilégie une approche pragmatique. Francis Petel, professeur affilié à ESCP Europe, dirige le cursus pour l’Outre-Mer et Paris.

Propos recueillis par Benjamin Postaire

Quel est le profil des personnes qui suivent la formation « Manager Dirigeant » ESCP Europe ?
La moyenne d’âge est d’environ 40 ans. Ce sont des cadres et dirigeants qui ont réussi une belle première partie de carrière et ressentent le besoin de se former pour franchir un palier, donner un coup de boost à leur vie professionnelle, soit au sein de leur entreprise soit parce qu’ils ont un projet entrepreneurial. Nous souhaitons des gens qui pourront profiter pleinement de la formation et de son niveau d’exigence. Parmi les critères, il est important de posséder une expérience professionnelle suffisante, de faire face à des problématiques professionnelles en lien avec les enseignements et de s’inscrire dans une démarche à moyen terme.

Comment se déroule la formation ?
Il y a une vingtaine d’élèves par promotion. Les cours se déroulent une fois par mois sur trois jours les jeudi, vendredi et samedi. Elle est étalée dans le temps puisque le cursus dure seize mois. Surtout, elle est parfaitement compatible avec une activité professionnelle, nous demandons même aux participants de travailler sur des problématiques qu’ils rencontrent dans leur activité pour alimenter la formation et l’adapter à leurs propres besoins.

« Même programme, mêmes professeurs et même diplôme qu’à Paris »

Elle privilégie donc clairement l’aspect pratique à la théorie ?
Tout à fait ! Nous avons une approche très pragmatique puisque la formation repose sur le fait que les participants sont actifs. A la fin du cursus, ils doivent présenter devant un jury un cas concret appliqué à leur activité professionnelle. Un diagnostic d’une entreprise locale est également effectué par l’ensemble de la promotion. Nous sommes les seuls à La Réunion à proposer une formation de ce type et tournée vers ce public.

Justement, ESCP Europe est une école très réputée, la formation enseignée à La Réunion est-elle la même qu’à Paris ?
Exactement la même ! Ce sont les mêmes cours, le même programme, les mêmes professeurs et donc le même diplôme. Cela garantit une équipe professorale de haut niveau et une homogénéité entre les promotions. A La Réunion, la formation existe depuis 2014 et a vu passer, par exemple, Guillaume Branlat, qui a été nommé président du directoire de l’aéroport Roland-Garros au lendemain de l’obtention de son diplôme, ou encore Samuel Le Mercier, depuis devenu directeur général de Parabole Réunion. Elle existe également à Paris, en Guyane et en Guadeloupe où elle a été lancée en 2009.

Quel regard portez-vous sur La Réunion par rapport aux autres territoires où vous enseignez ?
Il y a, ici, un potentiel humain au niveau des compétences et des capacités managériales extraordinaire. C’est d’ailleurs tout le paradoxe avec la crise socio-économique que connaît l’île et qu’il est difficile d’expliquer.

Pour plus d’informations
contactez Arlène au 0262 92 26 74
arlene.maillot@tetranergy.com

/* ]]> */