Actualités des experts Guyamag Karumag Madinmag

CAAG : les assurances en campagne

Loup de Freminville

Une campagne de sensibilisation à la sécurité routière, initiée par le comité des assureurs Antilles-Guyane est en cours. Le pré-bilan 2017 alarmant de l’accidentalité routière a incité le CAAG à réagir, optant pour une communication innovante et décalée. Entretien avec Loup de Freminville, président du comité des assureurs Antilles-Guyane

Propos recueillis par Jean-Luc Goubin

Comment présenteriez-vous le comité des Assureurs Antilles-Guyane (CAAG) ?

Loup de Freminville : Le CAAG est une association qui regroupe les principales sociétés d’assurance et mutuelles d’assurance des Antilles-Guyane. Il compte, parmi ses adhérents, les principales sociétés et mutuelles de ce secteur. Le comité a pour objectif principal de défendre les intérêts de la profession et de la représenter. Par ailleurs, l’une de ses missions est d’initier des campagnes de prévention et de soutenir des actions locales permettant de protéger davantage les personnes et les biens.

Décrédibiliser les comportements dangereux

La situation sur les routes aux Antilles et en Guyane est-elle si préoccupante?

Alors que ces territoires enregistraient jusqu’en 2016 une baisse significative du nombre d’accidents et de tués, la tendance s’est inversée en 2017 malgré les différentes campagnes de prévention mises en place. Le nombre d’accidents corporels est en effet en hausse avec une augmentation particulièrement élevée pour la Martinique (+53 %) entre 2016 et 2017. Si la tendance générale est à une baisse du nombre de morts pendant la même période, le nombre de blessés est en progression. Face à ce bilan, et sans remettre en cause l’utilité des messages de prévention diffusés jusqu’alors, nous avons souhaité interpeller différemment les usagers de la route à travers une campagne de portée régionale (Guadeloupe, Martinique et Guyane). Le CAAG n’a pas voulu sensibiliser par « la peur » mais susciter un débat, des interrogations autour d’une approche originale de ces problématiques.

Vous avez alors choisi le rire pour sensibiliser ? 

Nous avons plutôt souhaité décrédibiliser les comportements dangereux sur la route. L’humoriste et comédien de renom Jean-Yves Rupert collabore à cette nouvelle campagne de prévention routière du CAAG, en associant sa voix, son image et son talent à cette cause. Trois comportements qui sont la cause de nombreux accidents sont particulièrement pointés du doigt pendant notre campagne : la conduite sous l’emprise de l’alcool ou stupéfiant, le non port de la ceinture ou du casque et l’utilisation du téléphone portable au volant.

/* ]]> */