Articles

Evaïana : le plein de « zénitude »
Culture et plaisir, Karumag

Evaïana : le plein de « zénitude » 

Une rencontre insolite entre deux univers musicaux est à l’origine d’un duo atypique “Evaïana” autour de deux instruments originaux : le stick chapman et la flûte amérindienne.

Par Jean-Luc Goubin

Comme la rencontre de l’air et du feu, elle a la douceur, il a la force. David et Noëmie se sont rencontrés lors d’une soirée musicale, il y a un an. Le mariage de leurs instruments a sonné comme une évidence. Dès lors les occasions de collaboration se sont multipliées. Ils sont toujours accueillis chaleureusement lors de leurs prestations, transportés par l’enthousiasme du public. Sollicités pour animer un atelier de méditation, ils décident alors de se filmer en totale improvisation et de créer une vidéo de leur interaction, un clip qui créé le buzz immédiat avec plus de 100 000 vues sur les réseaux sociaux. Ce film Cell Memory met en avant la beauté des paysages de la Guadeloupe.

A chacune de leur prestation, le public réclame un support audio. C’est ainsi que l’album « Guadeloupe évasion » voit le jour, reflétant totalement ce qu’ils sont capables de faire en condition réelle avec des improvisations en direct. Réalisé en autoproduction, cet album n’est pas disponible en grande surface et chez les disquaires. Il est vendu directement par les artistes après leur concert et est disponible en téléchargement.

Une expérience maintes fois renouvelée 

Noëmie, en plus de sa voix envoûtante, nous transporte par son sifflement délicat. Sa passion, c’est l’exploration de tous les styles. Elle découvre les flûtes amérindiennes en 2015, et, depuis, c’est la révélation. Elles font partie intégrante aujourd’hui de son univers enchanté. David est pluri instrumentiste (chant, guitare, stick chapman, basse, beat box). Il a grandi dans le milieu de la musique antillaise et a su propager sa propre musique métissée aux couleurs de la Caraïbe. L’aventure n’est pas finie ! L’expérience est maintes fois renouvelée, enrichie par les projets personnels de chacun. Ainsi David, prépare son album qu’il dédie en toute gratitude à la vie : « #Mercilavie ». Au fait, les curieux qui s’interrogent sur la signification du terme Evaïana ne le trouveront pas dans le dictionnaire. Il est le fruit de l’imagination fertile du duo. Il symbolise l’évasion et le coté zen. Le 18 février, ces deux artistes seront au Om Saya sur la plage de la Datcha, au Gosier.

 

evaiana971@gmail.com

Youtube : Evaiana Guadeloupe Evasion

Fb : Evaiana 971

Fb David Blameble : Dadoumike – David Blameble

Fb Noemie Sordillon : Noë Mie

Dans la même catégorie