Articles

RAMA : Cafés et thés d’exception
Commerces, Madinmag

RAMA : Cafés et thés d’exception 

« Un café ? » L’invitation n’a plus tout à fait le même sens, ni le même goût, une fois que l’on a confié son palais aux cafés Rama. Rencontre avec une passionnée qui rend au café et au thé leurs lettres de noblesse.

Par Mathieu Rached

Avec le thé et le café, c’est avant tout de terroir et de gastronomie dont nous parle Diana Ramassamy. Martiniquaise ayant passé son enfance en Guadeloupe, formée à Paris en torréfaction et comme barista sommelier, elle a pris le temps de découvrir les lieux de culture et les rituels associés à la production des thés et des cafés en Inde, Afrique du sud, en Chine. Un voyage initiatique où elle a découvert une agriculture sans machine, dont la récolte se fait à la main, artisanale et ancestrale, en somme, et qui donne des produits « à part ». Des cafés et thés d’exception que Diana Ramassamy s’est mis en tête de faire découvrir en Martinique.

Attention café d’exception 

Elle était sans doute prédestinée à cette activité, elle qui a grandi sur des terres agricoles propices à la culture du café, au pied du volcan de la Soufrière, et qui vit aujourd’hui au pied des pitons du Carbet en Martinique. Son objectif est de faire revivre la tradition et la culture liées à la production de café qui « jadis, prospérait en Martinique », rappelle-t-elle. Place donc aux cafés d’exception, « des produits frais, sans conservateur, cultivés en montagne et dont le goût n’est pas standardisé comme celui des cafés ordinaires ».
En effet, chaque caféier va se « nourrir » et s’imprégner de son environnement proche, des saveurs de fleurs et de plantes voisines que l’on retrouve en bouche, explique Diana. Pour atteindre ce niveau d’expérience gustative, les cafés proposés sont uniquement des produits frais et estampillés d’une date limite de consommation. Car une fois moulu, le café, comme toute espèce végétale, entre dans une phase d’oxydation, ce qui impose un délai pour une dégustation optimale.

Commander en ligne 

Depuis la fin de l’année, à l’épicerie fine, au premier étage de l’aéroport, Diana Ramassamy propose trois cafés et un café décaféiné, « produit au Mexique et allégé en caféine sans procédé chimique », précise celle qui choisit scrupuleusement produits et exploitations partenaires. Davantage de sélections de cafés sont également accessibles sur www.cafes-rama.com, livrés gratuitement en point relais. Tous des cafés d’exception, également appelés « cafés zéro défaut », notés 87 à 90/100 sur l’échelle SCAE de certification, dont on est invité à choisir une mouture en fonction du type de machine à café que l’on utilise. Idem pour le thé. L’attention portée à la sélection et au conditionnement répond à la même démarche et aux mêmes exigences. Bio et équitable, cultivé en Inde, en Chine ou en Afrique du Sud pour le roiboos, le thé est envoyé par avion et conditionné une fois arrivé en Martinique dans des emballages adaptés au climat tropical conçus pour préserver la fraîcheur du thé. N’en doutez plus, le café et le thé sont de véritables produits de gastronomie, des trésors de dégustation dont Rama Café et Thés a fait son cœur de métier.

 

RAMA cafés et thés

0696 82 08 42

contact@cafes-rama.com • www.cafes-rama.com

Dans la même catégorie