Articles

Région Guadeloupe : une nouvelle vision de la formation et de l’orientation
Dossier spécial, Karumag

Région Guadeloupe : une nouvelle vision de la formation et de l’orientation 

La Région Guadeloupe a choisi d’opter pour de nouvelles stratégies en matière d’orientation et de formation. Chef de file dans ces domaines, elle entend donner l’exemple notamment en créant un « guichet  unique » et en fédérant les acteurs.

Par Marie-France Grugeaux-Etna

L’idée de faire évoluer Guadeloupe Formation n’est pas nouvelle. L’actuel président de Région avait ce souhait depuis son élection. Mais l’actualité et les difficultés financières, et structurelles rencontrés par la structure n’ont pas qu’accélérer le mouvement. D’établissement public administratif (EPA), elle devient Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC). Elle repart sur des bases saines apurées de toutes dettes alors que l’EPA va être liquidé et avec lui des impayés datant de l’AFPA. En devenant Guadeloupe Formation EPIC elle va acquérir une véritable stabilité financière, juridique et administrative. Et sera opérationnelle à compter du 1er janvier 2018.

« L’objectif de ce changement de statut, précise Jennifer Linon avocate et conseillère régionale, présidente de la commission formation et insertion professionnelle, c’est la mutualisation optimale des services. Guadeloupe Formation EPCI va regrouper à la fois ses propres compétences (formation, certification et qualification des demandeurs d’emploi) celles de la Cité des métiers, organe dédié à l’orientation et celles de l’école de la 2ème chance pour les jeunes en difficulté de 18 à 30 ans. »

Nouveau départ pour Guadeloupe Formation 

Ainsi, il s’agit bien d’une nouvelle structure à plusieurs têtes : l’orientation, la formation professionnelle et l’apprentissage. Et à plusieurs cibles : les jeunes en difficulté, les travailleurs, les apprentis, les demandeurs d’emploi, les personnes sous main de justice ou encore les travailleurs handicapés. La collectivité régionale reprend sa place de stratège qui est la sienne en matière de Formation et d’Orientation alors que Guadeloupe Formation se charge de la mettre en œuvre. Elle devient le bras armé de la collectivité majeure, en obtenant une délégation de service public. Désormais, comme le veut la législation, tout le personnel sera sous contrats de droit privé et seul le directeur général sera sous contrat de droit public. Et enfin pour renforcer sa performance au niveau budgétaire, les finances seront gérées par un comptable public.

Orientation rime avec Formation

La région a décidé d’être de toutes les réformes en ce début d’année. Et dès le 1er trimestre 2018, elle va inaugurer le service public régional de l’orientation (SPRO). Il y aura « la maison mère » du SPRO, probablement basé à la cité des Métiers, avec de nombreux satellites sur le territoire, pour permettre à un plus grand nombre d’y avoir accès. Le principe est de territorialiser le SPRO et de rééquilibrer le territoire. Parmi les événements majeurs dans l’orientation, il y a La nuit de l’orientation. « C’est une manifestation mise en place par la CCI, confirme Jennifer Linon, mais dès l’année dernière nous avons montré notre envie de travailler en collaboration avec la chambre consulaire, car nous estimons que c’est un très bon concept. Il faut bien être conscient que travailler sur l’Orientation ne se résume pas à travailler avec la cité des Métiers mais avec tous les partenaires qui gravitent dans ce monde ». Le Salon de l’Etudiant est un autre dispositif où la Région a toujours été très présente. « Nous continuerons à soutenir tous ces partenaires privés ou publics lorsqu’ils organisent des manifestations à titre indépendant, car elles sont incontournables ». La collectivité voit plus loin et de façon plus globale, elle travaille à la mise en place d’un dispositif majeur et unique qui regrouperait tous les événements existants dans une seule et même manifestation. « Pour l’instant chaque événement est sectorisé et ne concerne qu’un type de public bien spécifique. Or, la Région veut une manifestation transversale pour tous, l’orientation doit être un outil tout au long de la vie ». Le concept est lancé ainsi dès 2016, la population fut invitée à la semaine régionale de la Formation Professionnelle et de l’insertion. « Et au final proposer des réponses adaptées aux envies et aux capacités de chacun. Pour que la formation devienne un tremplin vers une meilleure qualité de vie et un épanouissement individuel et social plus marqué ».

Dans la même catégorie