Articles

Black In : Financer son entreprise grâce au crowdfunding, c’est possible !
Guyamag, Karumag, Madinmag, Services

Black In : Financer son entreprise grâce au crowdfunding, c’est possible ! 

Tout le monde à un jour, une idée qui lui traverse l’esprit, un potentiel business dans lequel il aimerait se lancer. Malgré tout, beaucoup ne se réaliseront pas pour une raison majeure : le manque de trésorerie. Monter une entreprise sans un sou est il-lu-soi-re ! Mais ne lâchez pas prise, rien ne dit que le financement de votre business doit forcément venir de votre poche. À l’ère de l’économie participative, une méthode se démarque des autres par ses nombreuses success stories : le crowdfunding (ou financement participatif).

Le crowdfunding, kesako ? 

Vous rappelez-vous du fameux soussou que vous mettiez en place pour financer votre premier voyage scolaire ? Vous demandiez à notre entourage ou même à des inconnus de participer comme ils le souhaitaient sans condition ou en échange d’un service rendu (ensachage en magasin, lavage de voiture, …). Eh bien, le crowdfunding c’est exactement ça : un procédé vieux comme le monde mis au goût du jour grâce aux technologies modernes puisque tout se passe sur le web !

Comment ça marche ? 

Comme notre cagnotte scolaire, dans le cadre du crowdfunding, les participants peuvent faire un don simple, un don avec contrepartie (en échange d’un cadeau ou d’un goodies par exemple) ou un prêt avec ou sans intérêt. Les conditions de chaque campagne sont fixées par les plateformes de manières indépendantes.

Qui peut utiliser cette méthode ?

Tout le monde peut être concerné par le financement participatif. Il n’y a pas de limite en termes de secteurs d’activité ni en termes de tailles d’entreprise. Donc, oui, vous aussi, vous pouvez y avoir recours ! Il vous suffit de vous rendre sur l’une des plateformes proposant ce service et d’y présenter votre projet. Notez tout de même que la mise en ligne du dossier se fait après étude, certaines plateformes étant plus sélectives que d’autres.

Les avantages et les inconvénients d’un financement participatif ?

Avec le crowdfunding, récolter de l’argent pour aller au bout de son idée peut être une question de jours. La rapidité avec laquelle les campagnes peuvent atteindre leurs objectifs (plusieurs centaines de milliers d’euros pour certaines) est impressionnante. Vous l’aurez compris, il s’agit là d’un sérieux concurrent pour les banques ! Le crowdfunding est aussi une façon détournée de tester son projet sur le marché. Si la campagne ne fonctionne pas, c’est l’occasion de retravailler sa copie pour comprendre le manque d’intérêt des potentiels consommateurs. Enfin, n’imaginez pas repartir avec un chèque sans passer à la caisse. Les plateformes de crowdfunding appliquent une commission pouvant aller jusqu’à 12% de votre gain.

À la recherche de plus d’infos « business & réseaux » ? Rendez-vous sur black-in.com

Dans la même catégorie