Articles

Cabinet Filao Avocats : Notre valeur ajoutée ? La synergie et la mutualisation des compétences
Actualités des experts, Karumag

Cabinet Filao Avocats : Notre valeur ajoutée ? La synergie et la mutualisation des compétences 

Maîtres Frédérique Lahaut et Laurent Philibien, avocats au Barreau de la Guadeloupe, associés au sein du Cabinet « Filao Avocats » situé à Pointe-à-Pitre, nous racontent leurs parcours et leur vision commune du métier d’avocat. Leur partenariat résulte de la convergence passionnée d’objectifs : augmenter l’offre de compétences et optimiser l’efficacité de leurs missions au service d’une clientèle diversifiée.

Propos recueillis par Daniel Rollé

Quels ont été vos parcours de formation respectifs, avant de vous installer en tant que partenaires associés ?

Me Frédérique Lahaut : À l’issue d’un master en Droit de l’entreprise et d’un master II Droit social et gestion des ressources humaines, j’ai intégré les Directions des ressources humaines d’entreprises et de groupes à Paris puis en Martinique. Après quatre années en entreprise, j’ai suivi un cursus classique d’élève-avocat au sein de l’École Française du Barreau à Paris (EFB) et obtenu mon CAPA (Certificat d’aptitude à la profession d’avocat), en octobre 2013. J’ai d’abord exercé en tant qu’avocat collaborateur au sein du département Droit social du cabinet Latournerie Wolfrom & Associés, avant de rejoindre le Barreau de la Guadeloupe en mars 2014, puis de m’installer à mon compte dans nos locaux actuels à Pointe-à-Pitre, en février 2015.

Me Laurent Philibien : Après mes études de Droit entamées à Caen puis Paris, j’ai privilégié une immersion passionnée en Droit des affaires à vocation résolument internationale, qui comblait mon appétit de voyages et d’horizons nouveaux. Après l’École d’avocats à Paris, le CAPA obtenu en 2013, j’ai choisi de « poser mes valises » au sein du Barreau de la Guadeloupe, où j’ai rapidement pris mes marques et me suis forgé une expérience professionnelle en tant qu’avocat collaborateur, dans les domaines du droit civil et commercial et du droit du travail. Je suis installé à mon compte depuis juillet 2017.

Quels sont vos cœurs de cible en défense, dans les domaines du Droit où sont sollicitées vos compé-tences ?

F.L. : Notre Cabinet intervient tant en conseil qu’en contentieux, à tous les stades de la relation de travail, de l’embauche à la gestion de la rupture du contrat de travail. S’agissant des litiges en matière de droit de la Sécurité sociale, notre Cabinet conseille, assiste et défend ses clients dans leurs litiges avec les organismes sociaux. Nous les accompagnons dès l’élaboration puis dans la conduite de leurs projets, les alertons sur les risques encourus et leur proposons des pistes d’amélioration dans le cadre d’audits.

L.P. : Nous abordons les problématiques de nos clients dans le cadre d’une approche juridique globale, intégrant leurs stratégies de développement. Nous intervenons à leurs côtés, aussi bien en tant que facilitateurs et accompagnateurs de leurs projets que dans la prévention des écueils et la résolution des contentieux.

Si nous n’intervenions qu’au moment où les problèmes se posent, nous jouerions juste le rôle de pompiers. Mais le but optimal, c’est pour nous de leur éviter tout risque d’incendie.

L’impératif moderne d’une adaptation permanente du métier d’avocat à un environnement réglementaire en constante évolution a-t-il favorisé votre installation en cabinet d’associés ?

F.L et L.P. : Le métier d’avocat s’avère en perpétuelle mutation, dans un environnement complexe, mouvant et de plus en plus technique. Notre relation d’amitié et notre intuition partagée qu’il est nécessaire de développer une synergie et mutualiser nos compétences complémentaires au service du client ont fait le reste. Telle est la valeur ajoutée de notre Cabinet. Il s’agissait pour nous d’être constamment disponibles et plus réactifs tout en assurant un suivi personnalisé de nos dossiers. Du grand groupe à la TPE et jusqu’au particulier, nous n’avons « pas de petit dossier, pas de petit client » ! Le choix même de la forme sociale de notre Cabinet (Société d’exercice libéral à responsabilité limitée – SELARL) entendait précisément ne faire aucune distinction dans le choix de l’interlocuteur juridique proposé au client, quelle que soit la taille de son entreprise, de l’institution à laquelle il appartient ou l’importance de son secteur d’activité.

FILAO AVOCATS

11, rue Gambetta

97110 Pointe-à-Pitre

Tél : 0590 68 85 44 – Fax. : 0590 69 21 39

Dans la même catégorie