Articles

Double Face : Toujou la !
Guyamag, Karumag, Portraits

Double Face : Toujou la ! 

Ils sont cent vingt peut-être cent trente. Tous dansent du même pas assuré et synchronisé comme un seul homme. Double Face est là ! Le groupe mythique du carnaval guadeloupéen. Après quelques remous et la constitution d’un nouveau bureau, le groupe de Pointe-à-Pitre revient avec de nouvelles ambitions.

Par Willy Gassion

C’est un roseau dressé en plein quartier de Bergevin à Pointe-à-Pitre. Les vents soufflent mais Double Face résiste. A tout :
aux désaffections, à la trahison, aux transfuges partis grossir les rangs d’un groupe carnavalesque concurrent. Double Face toujou la ! Double Face est toujours là ! se réjouissent ses membres restés fidèles et ses supporteurs. « On reconstruit notre famille, le groupe est plus que jamais présent, notre état d’esprit est plus conquérant. Le bureau a changé depuis le 24 octobre 2017, il est jeune, motivé et dynamique. Les femmes sont majoritaires. Nous sommes quatre, mes vice-présidents sont deux hommes », se félicite Elodie Burner, présidente de l’association Double Face.

Un des plus beaux palmarès du carnaval 

Telle L’Hydre de Lerne, Double Face ne cesse de renaitre ! Coupez-lui une tête, il en poussera cent. « Notre défi est de montrer ce dont on est capable, nous allons défiler tous les dimanches en Guadeloupe, et même en Martinique les 20 et 21 janvier, nous serons une soixantaine. Nous avons pour projet de représenter la Guadeloupe en Espagne du 5 au 8 avril. » Double Face c’est un des plus beaux palmarès du carnaval. Des titres prestigieux comme s’il en pleuvait. En 2004, c’est la consécration, le groupe réalise le grand chelem en remportant le Master du carnaval : numéro un pour la musique, meilleure ambiance, meilleure chorégraphie, numéro un pour les costumes et le titre tant convoité de la Reine du carnaval. L’année dernière, le groupe à caisse claire parvient même, malgré les remous internes, à obtenir la deuxième place au concours des jours Gras à Pointe-à-Pitre. Le carnaval 2018 a à peine commencé, Double Face rafle déjà ses premiers prix. Le 14 janvier dernier, le groupe de Bergevin termine à la troisième place du concours de caisses claires lors de la parade de Sainte-Anne.

Des surprises musicales 

Surprendre, sans cesse se renouveler telle est la philosophie du groupe emblématique du carnaval guadeloupéen. Et cette année encore, Double Face tient à rester fidèle à sa réputation d’avant-gardiste. « Il va y avoir lors des jours Gras une énorme surprise sur le plan musical, nous avons entamé un travail consciencieux sur les compositions et l’orchestration. Nous continuons d’innover, d’apporter notre touche et notre originalité à nos créations. » Sandro Judor, responsable commercial de Double Face d’enchérir : « Nous sommes le groupe qui a intégré les cuivres dans le carnaval, nous réadaptons les tubes de certains artistes tels que ceux de Kassav ou de Magnum Band. Pour cette édition du carnaval, nous travaillons sur de nouveaux arrangements.ça va être grandiose, nous avons jusqu’à cinq répétitions par semaine, nous organisons des ateliers de chant, nous sommes attentifs au moindre détail. Les spectateurs voient en nous des leaders, nous les avons habitués à ça. On se doit de faire aussi bien que les années précédentes, le nouveau bureau fait un travail exceptionnel. »

Esprit de famille 

Un groupe de carnaval, oui ! mais pas seulement. Double Face c’est aussi une grande famille où se côtoient toutes les générations. « Les enfants, les adolescents et les adultes se donnent entièrement au groupe. On se retrouve après les répétitions pour partager un repas ou simplement pour parler dans un « bik a pawol », ces échanges sont essentiels pour nous », reconnait Sandro Judor qui est aussi joueur de caisse claire au sein de Double Face. Le carnaval est là, guettez le groupe sur les routes, vous ne serez pas déçus.

Double Face

0690 15 27 26

Facebook : Double Face

Dans la même catégorie