Formation et emploi Madinmag Martinique

CCIM Formation : chef d’entreprise, un métier qui s’apprend

CCIM Formation1

L’Ecole des Managers s’adresse aux dirigeants et aspirants dirigeants de TPE et PME. Elle a pour but de leur donner rapidement et concrètement les outils pour se développer, grandir, recruter et prospérer. Un diplôme essentiel et des chiffres, au niveau national, à faire rougir : 95 % des entreprises dont le dirigeant est passé par l’Ecole des Managers sont toujours présentes sur le marché cinq ans après. Il y a quelques semaines, à l’occasion de la cérémonie de remise des diplômes, nous avons rencontré Christine Littré, major de la promotion 2017 de Martinique. Elle est conseillère chez Prestige Evolution, société de prestation informatique en gestion d’entreprise avec, pour activité principale, la formation d’experts comptables aux logiciels qui leur sont dédiés.

Pourquoi avoir intégré l’Ecole des Managers ? 

Catherine Littré : Responsable administratif et financier depuis dix ans, j’avais besoin de découvrir les outils adéquats pour proposer des changements et des évolutions au sein de l’entreprise dans laquelle je travaille. Je me suis mise en quête d’une formation qui pourrait m’aider, notamment en matière de trésorerie et de gestion et qui me permettrait aussi de renforcer mon engouement pour l’encadrement du personnel. Rapidement, au vu du programme, le choix de l’Ecole des Managers s’est imposé.

Comment se déroule la formation ? 

Il y a trois phases principales : l’acquisition des fondamentaux, ensuite un mini audit de l’entreprise et enfin des modules complémentaires, sous la forme d’ateliers, sur le contrôle de gestion, la comptabilité, la pratique commerciale, le relationnel avec les employés, tout comme les nouveaux outils de communication que nous avons appris à utiliser en fonction des spécificités de chacune de nos entreprises.

Retourner en cours, ça n’a pas été difficile ? 

Pas du tout, car durant toute la formation le cas qu’on étudie, c’est son entreprise. Du coup ça permet de voir ce qui ne va pas, de concevoir des solutions, et de résoudre au fur et à mesure les problèmes anciens ou nouveaux. C’est très intéressant et très motivant.

CCIM Formation3

Ça a porté ses fruits au sein de votre entreprise ? 

Absolument. Parce qu’on met en pratique, on contrôle et on rectifie. Les effets sont immédiats et mesurables. Ça permet de redynamiser l’entreprise. De même, toutes les situations abordées par les autres apprenants issus de secteurs économiques très différents, allant de l’agroalimentaire au garage automobile en passant par le design et la mode ou l’hôtellerie, permettent d’élargir nos visions et nos connaissances. Pendant les heures de cours, une synergie des expériences s’est mise en place. On ne voulait rien rater !

Quelles perspectives la formation vous a-t-elle apportées ? 

Outre la capacité de répondre aux problématiques qui avaient motivé mon inscription, l’Ecole des Managers m’a ouvert sur d’autres missions et de nouvelles compétences. A travers l’acquisition des principes de gestion, l’analyse du fonctionnement et de l’environnement de l’entreprise, j’ai gagné en initiative dans la prise de décisions. Je vais pouvoir mieux accompagner les développements de l’entreprise, avec sérénité.

À quoi ça sert l’Ecole des Managers ? 

Devenir patron, chef d’entreprise, gestionnaire de TPE ou PME ça ne s’invente pas, ça s’improvise mal… mais ça s’apprend ! Soit en formation initiale, soit à CCIM Formation, à n’importe quel âge, à condition d’avoir un projet de reprise ou de création d’entreprise. La formation l’Ecole des Managers affiche clairement son ambition : Donner les compétences pour devenir des gestionnaires d’entreprise accomplis, voire aguerris. Car il s’agit avant tout d’une formation-action, un programme innovant et pragmatique. Huit mois de formation soutenue, à raison d’une semaine par mois à la CCI et trois semaines sur le terrain de leur propre entreprise où les apprentis patrons appliquent ce qu’ils apprennent. Certes, la tâche n’est pas toujours aisée quand il s’agit d’intégrer « beaucoup de concepts d’école de commerce en accéléré », reconnaît Philippe Negouai, membre de la commission formation de la CCI Martinique. Mais elle répond à une vraie mission, celle de porter le développement de la Martinique en donnant les capacités aux TPE et PME de « se développer économiquement et socialement ». Ambitieux et efficace.

Les diplômés 2017

ANONIME Gérald

AUGUSTIN-LUCILE Gery

BINGUE Brice

BRELEUR Abel

DAPHNE Gérald

DORMOY Yann

LITTRE Catherine

LAMORANDIERE Marie Julie

ORLAY Olivier

PERNOCK Lauriane

RAVIER Jessie

TALLY Lise-Anne

TREBEAU Jean-Michel

TREBEAU Stéphanie

VINCENT Sandra

Les inscriptions pour la session 2018 (de mars à novembre) sont ouvertes jusqu’à fin mars

CCI Martinique

www.martinique.cci.fr

formation@martinique.cci.fr

0596 55 28 00

/* ]]> */