Actualités Actualités des réseaux Karumag

Femme et cheffe d’entreprise, un cocktail d’avenir !

Jocelyne MIRRE (Entreprise GRC) - Valérie MURVIEL (Meubles GAUTIER) - Manuella SAE (H2O Performances)

L’écart persiste entre les femmes et les hommes dans la création d’entreprise. Développer son réseau, accéder au financement et entreprendre dans un milieu masculin : voici les difficultés qui reviennent le plus souvent. Pourtant, selon une étude de l’OCDE, s’il y avait autant de femmes entrepreneurs qu’il y a d’hommes, nous gagnerions 10% de points de richesse… Les femmes ont-elles ce petit quelque chose en plus ? Trois femmes cheffes d’entreprise et membres de Réseau Entreprendre Guadeloupe nous livrent leur vision.

Jocelyne MIRRE (Entreprise GRC)

« Je ne dirais pas que les femmes ont quelque chose en plus. Elles ont plutôt une approche différente de l’entrepreneuriat. Cela se remarque surtout au niveau de la prise de décision. Elles sont peut être plus prudentes, et développent une approche à plus long terme.

Leur rapport avec l’entreprise en est presque maternel, comme un nouveau-né qu’on accompagne et qu’on souhaite voir grandir et s’épanouir.

Malgré une évolution évidente des mentalités, j’ai connu une époque où vie de famille et vie d’entrepreneure étaient difficilement conciliables…. C’est peut-être pour cela que j’ai décidé de travailler avec mon mari. »

Valérie MURVIEL (Meubles GAUTIER)

« Je ne ferais pas de comparaison entre homme et femme chefs d’entreprise, je dirais simplement que la femme cheffe d’entreprise a un atout majeur : l’intuition féminine. Elle est souvent plus déterminée et a une foi inébranlable dans le projet qu’elle entreprend. Cela la rend plus combattive dans les situations les plus compliquées. Coûte que coûte elle souhaite avancer et surmonter les obstacles, c’est le seul choix qui s’offre à elle pour avancer en tant que femme cheffe d’entreprise. »

Manuella SAE (H2O Performances)

La femme, “poto mitan” de notre société matriarcale, fait preuve quotidiennement de ses qualités d’entrepreneure au sein de son foyer : par son écoute, sa polyvalence, son sens de la gestion optimisée, sa bienveillance, sa capacité à gérer les situations complexes… Tous ces atouts naturels lui procurent une expérience assumée avec autorité et parfaitement transférable dans sa vie professionnelle. De plus, son pouvoir de séduction et ses capacités à fédérer – n’en déplaise aux hommes – font d’elle un manager redoutable.

De quoi décomplexer les femmes à la fibre entrepreneuriale qui n’osent pas se lancer ! A vos projets mesdames, le Réseau Entreprendre Guadeloupe est à votre écoute. »

/* ]]> */