Articles

Femmes dans l’entreprise, analyse
Dossier spécial, Guyamag, Karumag, Madinmag

Femmes dans l’entreprise, analyse 

Les femmes entrepreneures et cheffes d’entreprise sont toujours bien moins nombreuses que les hommes…

Aline Alix : Il s’agit plus d’une question sociale que de genre. Dans notre société, il semble qu’aujourd’hui encore les femmes privilégient leur vie de famille plutôt que leur carrière professionnelle. Or on peut réussir à mener de front les deux. Tout est question d’organisation. Il faut libérer leurs ambitions !

Comment parvient-on à votre niveau de responsabilités ?

Il y a bien sûr les études (école de commerce et DESCF, NDLR) et l’investissement personnel qu’on met dans son métier. Il y a aussi les rencontres qui tirent vers le haut. Des managers, femmes et hommes d’ailleurs, m’ont soutenue et donné confiance en moi pour toujours briguer des postes supérieurs. A Canal +, les femmes n’ont pas de difficulté à gravir les échelons. Les managers ne font pas de discrimination, y compris en termes de salaire.

J’ai démarré ma carrière dans l’audit et le conseil avant de rejoindre le groupe Canal +. Directrice financière puis directrice des opérations, j’ai pris la direction générale de Canal + Caraïbes fin 2015 et depuis octobre 2017, je suis à la tête de Canal + Caraïbes et Océan Indien. Je supervise la distribution des services TV et Internet sur ce vaste territoire. Un challenge !

Est-ce que la confiance, le respect ou encore le crédit face à son équipe sont plus difficiles à obtenir lorsque l’on est une femme ?

Je ne pense pas. Réussir à un poste de management dépend de son investissement, de la qualité de son travail et surtout de sa capacité à fédérer son équipe autour de soi. Cette qualité a trait à la personnalité du manager, qu’il soit homme ou femme. Pour mener correctement une équipe, il faut être ferme dans ses décisions et tenir ses positons, que l’on soit femme ou homme. Et il faut avoir confiance en soi. J’ai autour de moi des exemples de cadres dirigeants aussi bien féminins que masculins dont je me suis inspirée pour trouver mon propre rythme.

Vie professionnelle, vie familiale… Le quotidien des femmes actives s’apparente à un défi permanent. Est-ce une force ou un obstacle selon vous ?

Mon conjoint est lui-même très investi dans sa carrière professionnelle et nous avons réussi a trouver l’organisation familiale ad hoc. Nous favorisons nos deux carrières, ce qui n’est pas toujours le cas dans les couples. Nous avons bien sûr une disponibilité moins grande pour mes enfants, mais nous nous rattrapons par la qualité des moments partagés avec eux. C’est important de montrer aux enfants qu’un père et une mère peuvent réussir l’un et l’autre. C’est cela qui fera changer les mentalités.

 

Dans la même catégorie