Actualités Madinmag Martinique

Martinique Surf Pro 2018 : la vague au féminin !

martinique surf pro 2018 Williams_6308_AngLodin

Le Martinique Surf Pro 2018 déroule le tapis rouge aux surfeuses

Après trois éditions, le Martinique Surf Pro 2018 déroule le tapis rouge aux surfeuses. Cette grande nouveauté apporte une fraicheur à cette compétition de renom. Grâce à des pionnières dans ce domaine qui ont su braver les préjugés, place à la légèreté de la glisse.

Par Stéphanie Donizeau

Grande nouveauté pour cette quatrième édition, les femmes sont à l’honneur. La World Surf League et le Martinique Surf Pro se sont accordés afin de proposer un événement de taille ou tous y trouvent leur place.

Attenduent avec beaucoup d’enthousiasme, les filles feront le show. Majoritairement masculine, la compétition martiniquaise de surf s’ouvre enfin aux muses de la vague !

À niveau égal, certaines surfeuses telles que Margo Oberg, Frieda Zamba ou encore Stéphanie Gilmore se sont hissées et ont remporté le titre de championne du monde de la World Championship Tour à de multiples reprises. Les femmes se sont imposées peu à peu dans ce sport, non sans peine. En 1976, les premières épreuves de surf féminin apparaissent. Il a fallu attendre l’année 1977 pour qu’émerge le surf professionnel féminin. Mettre en lumière le niveau des femmes dans cette discipline fut un long parcours. Aujourd’hui, le niveau des surfeuses n’a plus rien à envier à celui des hommes. La Martinique salue ces dames, en leur proposant de nombreuses épreuves où elles viennent chercher trois milles points afin de grimper dans le top trente-quatre du Dream Tour. Une vingtaine de professionnelles s’affronteront sur les vagues de Basse-Pointe pour notre plus grand plaisir.

Proposant un surf décomplexé et glamour, la technicité, la finesse et la grâce sont bien empreints de leurs performances. Le goût de l’effort n’a plus rien d’abstrait pour elles. Ce sont des athlètes impressionnantes qui n’ont pas froid aux yeux. Évoluant au travers d’un surf bref et rapide, les candidates font preuve d’un surf engagé. Tout en restant fluide et en respectant la morphologie de la vague, les surfeuses articulent une danse avec l’eau. C’est un ruban qui s’échappe de leur planche, esthétique et harmonieux. Leur gestuelle s’enrichit d’une intelligence pratique. En ce sens, c’est un surf davantage « féminisé », intuitif, armé de stratégie et de ruse dont elles font part. Une pratique singulière, mais qui reste aussi explosive que celle des hommes.

Le Martinique Surf Pro 2018 apporte à cette pratique une vision tout à fait moderne et respectueuse. Le premier atout de ces championnes est leur audace. Ainsi la « virilité » de ce sport s’assume dans les performances et non dans les stéréotypes. Reines durant une semaine de cet événement sportif, c’est avec impatience que nous les attendons.

/* ]]> */