Articles

Quand la gratuité est un piège !
Actualités, Madinmag, Services

Quand la gratuité est un piège ! 

Certaines entreprises sont confrontées à la situation suivante : leurs clients ne sont pas leurs utilisateurs ! Il arrive en effet qu’en tant qu’utilisateur, vous profitiez gratuitement d’un produit ou d’un service que des clients payent. C’est notamment le cas des entreprises qui mettent en place des sites Internet en libre consultation et dont l’audience est monétisée. Les internautes sont les utilisateurs, les annonceurs sont les clients.

Nombreux sont ceux d’entre-nous qui utilisent quotidiennement le moteur de recherche Google sans jamais avoir rien déboursé pour cela. Parallèlement, les données de navigation récoltées et stockées, sont revendues par l’entreprise à d’autres sociétés qui les exploitent pour déployer leurs stratégies commerciales. Il est donc possible pour une entreprise de monétiser sa capacité à avoir beaucoup d’utilisateurs, auprès d’annonceurs qui la paient pour apparaitre sur les pages de son site.

Mais quel problème cela pose-t-il pour ce type d’entreprise ?

Les utilisateurs n’aiment pas la publicité qui parasite l’information qu’ils viennent consulter sur le site. Ils souhaitent donc une publicité la moins intrusive possible. À l’inverse, afin d’assurer la bonne transmission de leurs messages, les clients souhaitent que leurs annonces aient une visibilité maximale. L’entreprise est alors prise dans un étau : les besoins de ses clients sont antagonistes avec ceux de ses utilisateurs ! Augmenter la « satisfaction client » revient à réduire la « valeur perçue » par l’utilisateur.

Le succès des bloqueurs de publicité pour les navigateurs web montre l’impact de ce paradoxe sur les comportements des utilisateurs.

Vous faites d’ailleurs vous-même peut-être partie de tous ces internautes qui ont installé des bloqueurs de publicité sur leur navigateur internet. Mais en tant qu’entrepreneur proposant des produits ou des services gratuits, vous-êtes-vous déjà interrogé sur cette problématique ?

Certaines démarches d’innovation intègrent pourtant dans leur modèle économique ce facteur « gratuité ». Le passage de l’idée à l’étude de faisabilité est particulièrement important en démarche d’innovation. C’est à travers la phase de conception que l’idée est traduite en projet afin d’en estimer la viabilité. L’incubateur Creanov de la Technopole offre aux porteurs de projets innovants un accompagnement en amont de la création d’entreprise, pour notamment réfléchir à cet aspect. Le retour d’expérience montre que, trop souvent, la mort de jeunes entreprises ou de projets en développement provient en partie d’une mauvaise conception.

Le conseil de Technopole Martinique 

Pour éviter de vous retrouver pris dans l’étau, favorisez les modèles économiques dans lesquels vos clients sont aussi vos utilisateurs !

Dans la même catégorie