Articles

Un temps pour Madame
Dossier spécial, Karumag

Un temps pour Madame 

Le palais des sports accueille, au Gosier, la deuxième édition du Salon Madame prévu du 14 au 15 avril. Une occasion pour célébrer la femme dans sa globalité. L’affluence sera sûrement de mise avec la présence de personnalités influentes, modèles de réussite et de féminité.

Par Jean-Luc Goubin

La première édition a été un succès. Plus de 6 000 visiteurs avaient fait le déplacement, signe d’une attente du public. Cette manifestation est une idée de Cosette Loïal-Oualli qui avait constaté que très peu d’évènements étaient dédiés à la femme tenant compte à la fois de sa féminité et de son leadership « J’ai voulu proposer plus et lui consacrer du temps. »

Les femmes d’aujourd’hui sont coura-geuses mais ne le savent pas assez

Le Salon Madame est un engagement et un défi pour sa créatrice. « L’objectif est de transformer cette dynamique en action, de favoriser l’autonomisation des femmes et de parvenir surtout à une véritable égalité entre hommes et femmes, en matière d’accès à l’emploi et de salaire, notamment. Se retrouver entre femmes au Salon Madame, permet de libérer pleinement son potentiel et de le partager. Les femmes d’aujourd’hui sont courageuses, mais ne le savent pas assez. Elles sont fortes, sensibles et créatives et c’est tout cet ensemble-là qui fait leur beauté. »

Ce seront deux journées très intenses, avec de nombreuses activités et animations :
conférences, ateliers, rencontres impro-bables, shopping, défilés de mode, de jeux, dégustations…, le tout dans un esprit convivial et de partage. Cette année encore, le salon accueille des invités de prestige
dont Sonia Rolland qui est la marraine de cette deuxième édition, Aïssa Maïga, Hapsatou Sy, Catherine Oberle, Gisèle Pineau… Et des surprises ! La thématique retenue est « Femme et Entrepreneuriat »,
un choix à propos, car la Guadeloupe dispose du plus gros vivier de femmes cheffes d’entreprise de France ! Le salon Madame a tout son sens dans un contexte d’émancipation des femmes guadeloupéennes « J’ai observé qu’elles sont sorties de leur cuisine et qu’elles ne se limitent plus aux sujets concernant le mari, les enfants, la maison ou les régimes. Elles ont pris conscience qu’elles ont les moyens de faire bouger les mentalités et qu’elles ont un réel rôle à jouer. Il y a certes encore beaucoup à faire, mais elles sont déterminées. Elles peuvent hésiter ou douter, mais lorsqu’elles ont fait un choix réel, elles y vont à fond ! La Femme guadeloupéenne a du caractère et elle sait qu’elle tient son destin entre ses mains. Elle prend l’habitude d’oser, mais il faut rester vigilant ! »

salonmadame.org

Dans la même catégorie