Articles

Initiative Guadeloupe : sur les premières marches
Hors série, Salon Madame

Initiative Guadeloupe : sur les premières marches 

Initiative Guadeloupe a fêté, l’année dernière, ses vingt ans d’existence. Une longévité qui permet à la structure de bénéficier d’un fort ancrage dans le paysage socio- économique de l’archipel

Par Jean-Luc Goubin 

Créée en 1997, Initiative Guadeloupe assure l’accompagnement de porteurs de projets et des chefs d’entreprise. La plateforme est membre du mouvement national Initiative France, premier réseau associatif de financement et d’accompagnement de la création/reprise d’entreprises en France. Elle regroupe, dans son conseil d’administration, les collectivités, des organisations professionnelles patronales, les chambres consulaires et la BPI. Financée par le Conseil Régional, la Caisse des dépôts et consignations et les fonds européens, elle peut accorder, pour certains projets, soit un prêt à taux zéro de 5 000 à 25 000 euros au démarrage d’une activité soit un prêt « croissance » d’un montant maximum de
40 000 euros à des entreprises existantes, confrontées à la nécessité d’investir dans leurs outils de production.

« Nous avons commencé au début avec quinze projets pour une année. Aujourd’hui nous en sommes à plus de deux cents, chaque année », précise Corinne Offranc. Avant 2012, Initiative Guadeloupe accordait principalement des prêts à taux zéro aux porteurs de projets. En 2012, Jean-Paul Fischer, le nouveau président, a souhaité élargir le champ d’intervention de la structure. Au-delà du prêt d’honneur à taux zéro toujours proposé, c’est une approche plus globale des besoins et des difficultés des porteurs qui est privilégiée. Sur une période de deux ans, l’offre de service a été affinée. Elle a fait l’objet d’une amélioration en continu en fonction des demandes exprimées par les porteurs de projets et des difficultés rencontrées sur le terrain. Aujourd’hui, c’est un accompagnement personnalisé qui est proposé aux porteurs de projet aux chefs d’entreprise, au plus près des réalités socio-économiques du territoire.
« Remplir quelques chiffres à l’aide d’un logiciel et sortir un business plan n’est pas notre façon de travailler. Nous voyons dans les détails tous les aspects du projet en mettant en relief ses potentialités et le savoir-faire de son initiateur ». Sur certains sujets nécessitant une expertise, Initiative Guadeloupe sait qu’elle peut compter sur son réseau de professionnels aguerris (comptables, avocats, banques, chefs d’entreprise), à même d’accompagner et de conseiller les porteurs de projets.

Initiatives Guadeloupe en quelques chiffres

En 2017 :

1712 personnes accueillies

183 dossiers montés 

362 emplois créés suite aux projets accompagnés

 

Sur une période de 20 ans :

55 000 000 euros injectées dans l’économie 

70% d’entreprises accompagnées pérennes 

après 3 ans d’existence

Dans la même catégorie