Articles

Les femmes au club
Hors série, Salon Madame

Les femmes au club 

Malgré une tendance qui s’inverse progressivement, les femmes sont encore sous-représentées sur le Green. Les a priori restent encore bien vivaces. Pourtant, la pratique du golf pourrait représenter une source d’épanouissement personnel et professionnel.

Par Jean-Luc Goubin 

Le golf véhicule des valeurs universelles de respect de soi, des autres et de l’environnement ; des valeurs qui font écho au public féminin, sans en être l’apanage exclusif.

Livio Lison, le directeur du golf de Saint-François est convaincu que les femmes suffisamment informées seraient prêtes à s’équiper d’un club pour une partie de
golf. Il en veut pour preuve l’enthousiasme des femmes chefs d’entreprise pour lesquelles une journée de découverte a été organisée en mars dernier au golf international de Saint-François. « Elles ont énormément apprécié cette matinée qui leur était dédiée. 

Cela a été l’occasion de se dépenser dans un cadre ludique et apaisant. Car en dépit de certain clichés, le golf comporte, comme tout sport, une dimension physique non négligeable. Il implique de marcher et de savoir manier le club avec dextérité et stratégie ».

L’autre aspect fort apprécié est le volet relationnel.
La diversité sociologique des pratiquants, fait du golf un creuset qui facilite les rencontres dans un cadre propice aux échanges. Par ailleurs cette pratique sportive exige beaucoup de concentration. Elle est accessible à tous et à tout âge. 

Le golf de Saint-François est un équipement de la ville de Saint-François. Il comporte 18 trous et s’étend sur 45 hectares. Il est ouvert tous les jours de 7h à 18h30, 360 jours sur 365. Plusieurs formules permettent de découvrir l’activité, de se perfectionner et de se lancer en douceur. À vos clubs !

Dans la même catégorie