Articles

Murielle Kabile : le cheveu dans tous ses états
Hors série, Salon Madame

Murielle Kabile : le cheveu dans tous ses états 

Murielle Kabile est designer hair couture, elle fait du cheveu le matériau principal de ses créations. Synthétique ou naturel, noir ou coloré le cheveu est coiffe, il habille et accessoirise la tenue des femmes. « Fusion », la prochaine collection de l’artiste mêlera le cheveu, la laine, le cuir et le néoprène. 

Par Willy Gassion 

Le cheveu ne se porte pas que sur la tête. Il peut, grâce au talent et à l’inventivité de Murielle Kabile, être vêtement et accessoires de mode. C’est peut-être dans la personnalité de cette entrepreneuse de 41 ans qu’il faut chercher l’originalité et l’avant-gardisme de son art. En effet la styliste originaire de la Martinique semble aimer les défis et la difficulté. « J’ai fait une école de couture spécialisée dans le cuir, parce que c’est la matière la plus difficile à coudre. Quand on sait utiliser le cuir, on sait coudre toutes les autres matières. » Mais comme si cela ne suffisait pas, l’artiste décide d’ajouter d’autres cordes à son arc. « Je suis retournée à l’école quelques années plus tard et j’ai obtenu un brevet professionnel de styliste visagiste. » La voilà complète, parfaitement elle : la mode et la coiffure, deux arts comme deux bras. Là voilà debout sur ses deux pieds, entière ! « La mode, la coiffure et l’art en général sont mes trois passions, je les ai réunies pour m’exprimer et créer. » 

kabile

Valoriser le cheveu crépu 

Que mettent les artistes dans leur création ? Un peu d’eux et de leur vécu. Se nourrir de tout, des jolis souvenirs et même de ceux qu’on voudrait oublier. « Comme presque toute femme noire, je n’ai pas bien vécu mes cheveux crépus, la souffrance liée à la coiffure, le peigne qui tire les cheveux. » Que faire de cette souffrance, comment se réconcilier avec cette chevelure jugée trop vite rebelle ?
« Adulte, j’ai compris qu’il fallait valoriser ce qu’on est et ce qu’on a, ne plus cacher ses cheveux, montrer ce qu’on a de beau. » « Montrer » et se montrer en pleine lumière tels que nous sommes par le prisme de l’art. « Je fais des créations capillaires, des coiffes architecturales construites comme un immeuble pour interpeller, choquer, habituer le regard à ce cheveu-là. » Il y a dans la démarche de Murielle Kabile presque un devoir de réappropriation de son identité : un retour vers soi. « Ma collection Arborescence fait référence à notre culture, à nos ancêtres et à ce que nous sommes. »
Le résultat aussi spectaculaire que beau est plébiscité par des galeristes en France et en Italie, ainsi que par des organisateurs d’événements à New York, à Londres ou à Milan. « Il y a trois ans une de mes créations est partie au festival de Cannes. » 

Big Hair World, la marque de créations capillaires afros créée par l’artiste est commercialisée en France. Réhabilité par Murielle Kabile, le cheveu afro devient tendance. 

muriellekabile.com

Dans la même catégorie