Articles

EDF Archipel Guadeloupe, acteur majeur de l’autonomie énergétique
Dossier spécial, Karumag

EDF Archipel Guadeloupe, acteur majeur de l’autonomie énergétique 

Conseils personnalisés et aides financières sur mesure sont les deux leviers de l’ambition manifestée par EDF Archipel Guadeloupe en faveur du développement de la maîtrise de l’énergie. Une ambition concrétisée en actions de terrain, confirmée par Élodie Trouillefou, responsable des offres du marché d’affaires au sein du Service efficacité énergétique d’EDF en Guadeloupe.

Propos recueillis par Daniel Rollé

Quelles sont les missions du Service Efficacité énergétique d’EDF en Gua-deloupe ?

Élodie Trouillefou : Rappelons, tout d’abord, que dans les Outre-Mer et singulièrement en Guadeloupe, EDF est un opérateur intégré qui produit, achète, transporte, distribue et commercialise l’électricité. C’est donc un acteur majeur de la transition énergétique qui, elle-même, désigne une modification structurelle profonde de nos modes de production et de consommation de l’énergie, pour sortir à terme de notre dépendance aux énergies carbonées (pétrole, charbon). L’efficacité énergétique est un levier de la transition énergétique. À travers son
« Service éfficacité énergétique », EDF Archipel Guadeloupe met ses capacités d’expertise et d’innovation à la disposition des entreprises et des collectivités. Il les accompagne dans la réduction de leur facture d’électricité sur les projets neufs ou de rénovation. Cet accompagnement “B to B” (en relation directe avec une entreprise) passe par des aides financières sur mesure, en fonction de la performance énergétique de la solution personnalisée mise en place.

En tant que partenaire impliqué de longue date dans la réussite énergétique de son territoire d’implantation, quels objectifs prio-ritaires poursuit EDF en Guadeloupe en matière de maîtrise concertée des consommations électriques ? 

Dans la continuité des COP 21 et 22, et de la loi de transition énergétique, EDF Archipel Guadeloupe s’est engagé en première ligne dans ce vaste processus de réduction de nos émissions de gaz à effet de serre. L’objectif partagé avec les partenaires est de limiter l’augmentation de la consommation à 4% d’ici 2023 (Programmation pluriannuelle de l’énergie, avril 2017). Afin d’atteindre cet objectif ambitieux, nos efforts en MDE (Maîtrise de l’énergie) portent sur l’ensemble des secteurs d’activité : le résidentiel, le tertiaire, l’industrie et les collectivités. Nos actions ont permis de limiter la croissance des consommations autour de 2% d’économies par an, pour une tendance historique des consommations énergétiques supérieurs à +4% par an. 

Élodie Trouillefou edf martinique 

Quelles actions concrètes engagez-vous pour atteindre ces objectifs et favoriser le développement de la maîtrise de l’énergie ou la réduction des consommations électriques sur l’ensemble de l’archipel ?

Très concrètement, il s’agit de travailler sur tous les usages des consommateur – résidentiel, collectivité, tertiaire ou industrie – à la fois sur la performance énergétique des équipements, mais aussi sur l’enveloppe des bâtiments. Notamment, nos actions, pour les plus connues, prévoient de mieux isoler les bâtiments ou d’installer des chauffe-eaux solaires en lieu et place des chauffe-eaux électriques. Elles portent également sur le froid alimentaire, les systèmes de climatisation performants et bien d’autres usages spécifiques propres aux clients industriels ou du secteur de la santé. EDF Archipel Guadeloupe est impliqué depuis plus de trente ans, en partenariat avec les représentants de l’État, de la Région, de l’ADEME afin de financer et mener ces chantiers concertés.

SOCREMA

une optimisation énergétique exemplaire

L’entreprise Socrema, acteur historique (né en 1973) en Guadeloupe dans la transformation de produits laitiers, est l’un de ces acteurs industriels clés dont le développement soutient la pérennité de l’économie locale. Dans le cadre de son ambitieux projet de réalisation d’un important entrepôt frigorifique – quelque 16 000 m3 de capacité de stockage –, l’entreprise a bénéficié de l’expertise technique d’EDF en Guadeloupe, via les quatre chargés d’affaires du Service Efficacité énergétique, venu appuyer son choix d’une solution innovante : une installation frigorifique centralisée particulièrement économe en énergie :
-22% attendue sur la consommation par m3 = 9,8 GWh d’énergie économisée par an, soit la consommation d’une ville comme Terre-de-Bas (environ 1 800 habitants). Au titre de l’efficacité énergétique globale du projet, l’accompagnement financier d’EDF en Guadeloupe est de 768 000 €.

Dans la même catégorie