Dossier spécial Guyamag Karumag Madinmag

Essilor Caraïbes des verres optiques made in Gwada

Aumaitre Eric, DG - Dupelin Marie-Christine, responsable du développement commercial - Girondin Yolande, chef d’agence - Yeponde Michel, responsable atelier surfaçage - Vettese Antoine, directeur commercial - Paygambar Priscille, responsable Achats & Stocks - Paygambar Joël, responsable valeurs ajoutées

Aumaitre Eric, DG – Dupelin Marie-Christine, responsable du développement commercial – Girondin Yolande, chef d’agence – Yeponde Michel, responsable atelier surfaçage – Vettese Antoine, directeur commercial – Paygambar Priscille, responsable Achats & Stocks – Paygambar Joël, responsable valeurs ajoutées

 

Essilor Caraïbes est le seul laboratoire de fabrication de verres optiques en Guadeloupe. L’entreprise, qui fête cette année ses quarante ans d’existence, allie la haute technologie au sur-mesure, ainsi que la production locale à la qualité. Entretien avec Eric Aumaitre, directeur général d’Essilor Caraïbes. 

Par Willy Gassion 

Pourquoi en serait-il autrement ? Ici aussi, ici comme ailleurs, il est possible de produire localement et de qualité. C’est ce que s’applique à faire tous les jours avec rigueur et précision Essilor Caraïbes dont la maison-mère est le leader mondial du verre ophtalmique. « Nous sommes les seuls fabricants de verres optiques de la Caraïbe. L’entreprise a été créée, il y a quarante ans. Il nous semble important d’avoir une présence dans le tissu économique de la Guadeloupe, cela nous permet d’être plus proches de nos clients opticiens et des ophtalmologistes au cœur de la filière de santé visuelle. Notre volonté est de continuer à nous développer localement, c’est pour cela que nous avons investi un million d’euros en 2013 pour remoderniser la société et la mettre au standard Essilor. Nos clients sont attachés à cette entreprise ».

Santé et haute technologie 

Alfred de Musset affirmait, dans une de ses pièces de théâtre : « on ne badine pas avec l’amour. » Essilor pourrait faire de cette maxime son slogan : « on ne badine pas avec la santé », et plus précisément avec la santé des yeux. Car c’est bien de la santé des consommateurs dont il s’agit, et celle-ci mérite la technologie la plus performante. « Nous sommes assimilés à des professionnels de santé, tous nos produits s’inscrivent dans un dispositif de santé. Voir mieux c’est vivre mieux »,
précise Eric Aumaitre. Et d’ajouter : « nous fabriquons les verres sur mesure, il y a plus de huit milliards de combinaisons possibles pour fabriquer un verre et soixante-cinq manipulations différentes de la prise de commande à la livraison. Il faut environ une trentaine d’heures pour fabriquer un verre complet. L’ensemble des paramètres de fabrication, du début à la fin, est sous contrôle du process Essilor. Tout ce qui sort de notre laboratoire en Guadeloupe bénéficie du standard qualité Essilor international. » 

Pour ne pas laisser la place aux approximations, le personnel est formé aux exigences de la très haute technologie.  « Pour le lancement du Varilux X Séries, le nouveau-né très haut de gamme des verres Essilor, il a fallu que des techniciens viennent paramétrer les machines et les process. Pour la maintenance de nos outils, nos chefs d’atelier partent régulièrement se former en Métropole, en Allemagne et en Italie. »

Opticien engagé

Produire local mais aussi consommer local, c’est s’engager à être un acteur de l’économie guadeloupéenne. Aux côtés d’Essilor, les clients opticiens et les consommateurs prennent leur part au développement de l’économie. « Nous avons lancé le label opticien engagé par lequel les opticiens s’engagent à respecter les critères d’exigence et de qualité à la bonne délivrance des produits d’Essilor Caraïbes. Les consommateurs, en se rendant chez ces opticiens, sont ainsi certains d’y trouver nos verres correcteurs et de soutenir la production locale. »  

Essilor Caraïbes a une capacité de production de six cents verres par jour, et ce sont cent mille verres qui sortent chaque année de son laboratoire à destination principalement des opticiens de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Guyane. « Nous livrons dans toute la Caraïbe française ainsi qu’à Curaçao et Aruba. »  

Essilor Caraïbes

 

 

/* ]]> */