Articles

La Guyane dynamise sa filière bois
Dossier spécial, Guyamag

La Guyane dynamise sa filière bois 

La Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) accompagne le développement du secteur « Forêt et Bois », enjeu majeur pour l’avenir de la Guyane, et en fait un modèle de développement durable.  Le pôle économique de la CTG nous livre son analyse.

 Quelles sont les potentialités de la filière bois en Guyane ?

Le pôle économique : La Guyane a pendant longtemps été associée à « l’enfer vert » à travers sa forêt, cet immense tapis vert qui recouvre 96% de notre territoire. Mais derrière cette image, cet espace se révèle être aujourd’hui, un grand potentiel pour la Guyane. 

Avec un quart de cette surface à vocation de production et mille six cents espèces répertoriées contre cent trente en France métropolitaine, elle constitue une ressource que les Guyanais se doivent de maîtriser et valoriser. En phase de structuration, la filière bois est déjà génératrice de richesses. Avec un chiffre d’affaire de soixante-seize millions d’euros et huit cent trente emplois dans deux cent quinze entreprises, il s’agit du troisième secteur économique guyanais après le spatial et l’aurifère.

Comment la collectivité accompagne-t-elle le développement de ce sec-
teur ?

Sous l’impulsion du président Rodolphe Alexandre, la CTG, à travers ses compétences renforcées par la loi NOTRe, s’investit dans des actions destinées à déployer les potentialités de la filière notamment l’accompagnement des exploitants du bois sur le dossier d’aide à la compensation des surcoûts, l’accompagnement des porteurs de projet privés, l’accompagnement à la structuration de la filière bois par l’appui à l’interprofessionnalité, le développement de la filière bois énergie (projets biomasse), déploiement de filières d’excellence dès le lycée de façon à générer des opportunités d’avenir pour la jeunesse guyanaise, … Mais la CTG va plus loin avec l’inclusion du bois dans la politique pluriannuelle énergie (PPE) 2017-2023, sa stratégie ambitieuse en matière d’énergie. En effet, la PPE, destinée à garantir un approvisionnement en électricité à l’ensemble de la population guyanaise à moyen-long terme, tout en amorçant notre transition énergétique, développera et valorisera les ressources locales. Ainsi, le projet de centrale biomasse de 5,1 MW près de Cacao sera l’une des premières réalisations de la PPE : elle produira de l’électricité à partir de la combustion de bois provenant de l’exploitation forestière ou de scieries. Avec de surcroît la création d’environ quarante emplois directs et indirects, ce projet contribuera au développement important de la filière bois locale, enjeu stratégique pour l’économie de la Guyane. 

La Maison du bois illustre le dy-namisme de la filière. Quelle est sa vocation ? 

Pour la CTG, il était nécessaire d’établir un lieu de concertation et d’accompagnement pour ses acteurs mais également une vitrine pour promouvoir son potentiel. C’est chose faite avec la Maison de la Forêt et des Bois de Guyane (MFBG). L’idée a germé en 2006, avec en toile de fond, la création d’un centre technique du bois et la formation des jeunes. En 2009, la mission MFBG (portée par la CCIG avec le soutien financier du FEDER) et l’association Interprobois Guyane ont vu le jour sous l’impulsion du Syndicat des exploitants et scieurs de Guyane. Inaugurée dernièrement, la MFBG est le socle d’une filière tournée vers l’avenir. 

Le dispositif affiche une double vocation, celle d’accueillir le Centre Technique Bois et Forêts de Guyane (accompagnement technique, normalisation, certification, information et promotion de la filière, …)
véritable centre technique régional au service de la Filière Forêt et Bois, et celle, complémentaire, de s’ouvrir au plus grand nombre afin d’en faire un lieu de rencontres et d’échanges grâce à son centre de ressources et sa salle d’exposition, en lien direct sur l’espace public. Véritable emblème à l’échelle du territoire, la MFBG se revendique comme un lieu « de vie » mémorable et repérable, en tant que vitrine technologique d’une ressource phare pour la Guyane. Avec la Maison du Bois, la CTG met à la portée des Guyanais un véritable outil pour qu’ils puissent comprendre ce que leur territoire peut leur apporter et les actions nécessaires à sa préservation. La collectivité s’illustre ainsi comme véritable acteur de la responsabilité économique, sociale et environnementale au service de la Guyane.

Dates clés

2018 : Mise en œuvre du dispositif d’aide à la compensation des surcoûts de la filière bois

2017 : Inauguration de la MFBG 

2015-2017 : Construction de la MFBG

Collectivité Territoriale de Guyane

Pôle Economie, 

Développement Numérique 

et Innovation

Carrefour Suzini

4179 Route de Montabo

97 300 Cayenne 

0594 27 10 06

www.ctguyane.fr

Related posts