Actualités des réseaux Guyamag Karumag Madinmag

Jonathan Pamphile engagé contre la fracture numérique

Jonathan Pamphile1 ABEE

Jonathan Pamphile, entrepreneur martiniquais, entend permettre aux Martiniquais d’accéder à une fourniture Internet de qualité et plus abordable avec aBee, une « Box péyi » et un concept.

De la prépa en Martinique à l’insertion professionnelle

Il obtient son baccalauréat au lycée du Lorrain, en Martinique, en 2005, et poursuit en classe préparatoire scientifique au lycée de Bellevue. En 2007, il intègre l’école d’ingénieur des Technologies de l’information et du management EFREI dont il est diplômé en 2010 avec une spécialisation dans les télécoms et réseaux. Il devient ensuite consultant SI (système d’information) et complète ses compétences par des expériences dans les services, le développement logiciel et l’infrastructure informatique et réseaux chez plusieurs clients grands comptes tels que Microsoft, TF1, Bouygues Telecom et Société Générale. 

Des télécoms à l’entreprenariat local

Jonathan Pamphile fonde, en 2011, la société FreeDOM Network dans le but de contribuer au développement technologique et économique de la Martinique et de la Guadeloupe. FreeDOM Network repose sur quatre piliers : l’accessibilité (près d’un foyer sur deux n’était pas équipé d’une connexion Internet fixe pour des raisons financières en 2013), la simplicité (offre simple et claire pour le consommateur), la transparence (pas de surcoûts imprévus pour le consommateur) et l’expertise (qui permet de conserver une haute qualité de service sans proposer du low-cost).

Par ailleurs, il est toujours consultant (à son compte), ce qui lui permet de constamment rester à l’écoute des nouveautés techniques et de résoudre des problèmes industriels complexes. Il enrichit ainsi sa propre expertise et intègre les innovations « technos » dans les produits/services développés par FreeDOM Network pour proposer des solutions commerciales à des coûts attractifs comme la Box Internet aBee.

aBee : produit péyi derrière lequel se cache un concept

Jonathan va plus loin encore avec aBee et ouvrira prochainement un lounge digital nommé « aBee Café ». Ce concept permettra à tout Martiniquais de bénéficier, à la demande, d’une connexion très haut débit à des coûts intéressants : une autre façon d’offrir au plus grand nombre un accès à Internet et de combattre la fracture numérique.

Son conseil pour la jeunesse antillaise

« Soyez rêveurs, croyez en vous car personne ne le fera pour vous. Dans la vie, nous avons le choix entre être acteur de notre vie ou en être spectateur. Dans le premier cas, nous prenons notre vie en main et décidons de son orientation, alors que dans le second nous laissons d’autres le faire et décider à notre place. 

Pour ceux qui sont partis et ne savent pas si cela vaut le coup de revenir, je dirais la chose suivante : beaucoup pensent qu’il n’y a rien à faire chez nous, mais en y regardant de plus près, vous verrez que c’est tout le contraire.

Alors osons ! Osons y croire, essayons d’entreprendre et de faire de grandes choses. Nous avons des talents chez nous, de la volonté, alors combinons nos forces pour faire avancer nos îles. »

APCA. Association des Classes Préparatoires Antillaises

contact@acpa-asso.com

www.acpa-asso.com

/* ]]> */