Articles

Cummins est en Guadeloupe !
Commerces, Karumag

Cummins est en Guadeloupe ! 

Cummins, c’est le motoriste par excellence. Bonne nouvelle, le leader mondial de l’énergie a trouvé en Guadeloupe un représentant à sa mesure : l’enseigne Mécanique Marine.

Par Julie Clerc

Compétence et rigueur

Sur la Marina Bas-du-Fort, armateurs de navires à passagers, pêcheurs et plaisanciers peuvent confier l’entretien et les pannes de leur moteur à un professionnel compétent et fiable. Pour cause : pour décrocher le titre de concessionnaire Cummins, Benjamin Bonnet, gérant, a dû gagner ses galons auprès de la marque. Etre marin pêcheur diéséliste, disposer de tous ses permis mer et avoir sillonné une grande partie de la planète – dont les Kerguelen et l’Antarctique – à bord de chalutiers n’est pas suffisant pour décrocher le sésame Cummins. Il faut s’acquitter d’une formation maison assortie d’un diplôme, et se prêter chaque année, pour le gérant comme pour les salariés, à l’exercice de la formation continue. « Je suis parti de rien. J’ai été artisan soudeur, mécanicien chez Ferrari, à Bordeaux, puis chef d’atelier chez Porsch Guadeloupe. Et j’ai eu envie de me rapprocher de la mer. Je me suis battu pendant un an et demi pour racheter la société en 2017. Aujourd’hui, je suis fier d’être l’un des six concessionnaires Cummins présents en France et en Algérie » explique Benjamin Bonnet. Chez Mécanique Marine, deux types de service vous sont proposés : mécanique et soudure.

Ses clients ? « Les professionnels représentent 70 % de notre marché, avec en premier lieu les bateaux à passagers qui assurent les liaisons inter-îles. Ici, ils trouvent le service adapté aux pros. Nous réalisons toutes les grosses opérations mécaniques, de la propulsion à la génératrice : réfection, révision, réglages, diagnostics des circuits électroniques et électriques, remplacement et entretien lourd sur pistons, bielles, chemises, culasse, bloc moteur, inverseur, système d’injection, distribution… Y compris les réparations en urgence, pour limiter leurs pertes d’exploitation.

Remotorisation, soudure, fabrication de pièces : Mécanique Marine a réponse à tout, et si nécessaire avec l’aide d’un bureau d’étude. « Avant une remotorisation, notre bureau d’étude en Métropole réalise calcul de poids, de propulsion et de taille d’hélice »
précise le gérant. 

Tarifs Métropole

Même devise pour voiliers et motors yachts : « Nous faisons tout, du bout de l’hélice à la génératrice ! Nous réparons, polissons, soudons, et fabriquons sur mesure portiques, Ti tops… » confirme M. Bonnet. A la vente, Mécanique Marine propose des moteurs, des génératrices de bord Cummins, Onan et Lombardini, autre marque phare dont Mécanique Marine est distributeur dans toute la Caraïbe. « Pour la plaisance, nous faisons d’abord du préven-tif : vidange, remplacement de la filtration… Car lorsqu’on tombe en panne en mer, on ne peut pas appeler le dépanneur ! »
lance M. Bonnet. 

Chez Mécanique Marine, ce qui fait la différence, c’est aussi une assurance responsabilité civile qui garantit tous les travaux réalisés. Les tarifs Métropole et des délais record (pièces disponibles en six jours) font le reste. 

On pousse la porte de Mécanique Marine parce qu’on y trouve conseil, solutions économiques et rigueur. « Mon passage chez Porsch m’a appris le souci du détail. Parce qu’en général il a été modifié par son propriétaire, chaque bateau est unique. Prendre en compte ces spécificités et les contraintes qu’impose la mer, c’est un art. C’est mon métier et ma passion » résume Benjamin Bonnet.

0590 90 70 51

N°7, Porte de la Marina 

97110 Pointe-A-Pitre

comptabilite.mecaniquemarine@gmail.com

Dans la même catégorie