Articles

CAAG: la prévention avant tout
Actualités des experts, Guyamag, Karumag, Madinmag

CAAG: la prévention avant tout 

Le Comité des Assureurs Antilles-Guyane préconise la prévention pour faire face aux cyclones et aux risques naturels majeurs. 

Par Louisy Vieux 

Quand la nature se déchaîne, il vaut mieux s’être préparé pour faire face à son déferlement qui constitue une menace pour soi et pour ses biens. Les maitre-mots sont, selon Loup de Fréminville (président du CAAG) et Jean-Louis Morant (responsable de la commission dommages) : anticipation et organisation. 

De l’obligation de s’assurer 

S’assurer c’est anticiper. N’attendez pas l’annonce d’un cyclone pour contracter une assurance, il sera alors trop tard. En effet les compagnies d’assurance ne couvrent pas un risque concret à venir, elles souscrivent qu’en cas de risques incertains indépendants de l’assuré. « En cas d’alerte orange, on ne fait plus de souscription », prévient Loup de Fréminville. 

Si vous êtes locataire, vous avez l’obligation de contracter une assurance multirisques habitation qui comprend la garantie tempête. A contrario un contrat d’assurance n’est pas obligatoire si vous êtes propriétaire. Cependant les assureurs recommandent aux propriétaires de s’assurer afin de garantir et protéger leur patrimoine. 

Si vous êtes chef d’entreprise, il est recommandé de contracter une assurance avec la garantie perte d’exploitation. Cette garantie permet aux entreprises d’être financées sur leurs frais fixes par les assureurs pendant une période de douze à dix-huit mois. 

Quelle que soit votre situation, rapprochez-vous d’un assureur qui vous indiquera le contrat le plus adapté. 

Se préparer pour faire face 

Avant le début de la saison cyclonique, prenez le temps de vous préparer. C’est le moment de stocker des denrées non périssables, des lampes de poche, de vous équiper d’une trousse de premier secours, de vérifier l’état de votre toiture et la validité de vos assurances habitation, automobile ou celle de votre activité professionnelle. Autre préconisation des assureurs : protéger les documents importants (pièce d’identité, permis de conduire, titre de propriété de votre maison ou terrain…) en les scannant. 

Rester vigilant 

Restez à l’écoute des médias qui vous informeront des niveaux de vigilance délivrés par la préfecture. Il existe cinq niveaux de vigilance en fonction de l’ampleur et de la trajectoire du phénomène. Dès la vigilance Jaune, vous devez être attentifs. Rappelez-vous qu’il est interdit de sortir de chez vous à la vigilance Violet, vous devez alors attendre la fin du confinement pour sortir. 

Dans la même catégorie