Articles

SEEN NET: la culture d’entreprise “en vert” et contre tout
Madinmag

SEEN NET: la culture d’entreprise “en vert” et contre tout 

Depuis quarante ans, les employés de Seen Net et Seen Services sont les garants de la propreté des villes. Rencontre avec le directeur de terrain.

Propos recueillis par Mathieu Rached 

Seen Net et Seen Services sont des acteurs historiques. Spécialisées dans le nettoiement d’espaces public (Seen net) le nettoyage d’intérieur et de locaux de bâtiments publics (Seen services), les deux structures se sont fait un nom en quarante ans d’existence. 

Dans un contexte de concurrence accrue voire agressive, Joël Fafard, homme de métier et de terrain, entré il y a trente deux ans dans l’entreprise comme chauffeur et devenu depuis directeur, défend sans faiblir les intérêts, les marchés et les salariés de ces deux entreprises familiales. 

Vous travaillez sur des marchés publics avec des règles propres. Comment se décrochent les contrats ? 

Joël Fafard : Nous travaillons exclusivement dans un secteur très particulier en travaillant exclusivement sur attribution de marchés publics. Toutes nos activités découlent de ces contrats remis en jeu tous les quatre ans.

Mais le nombre de marchés publics n’est pas infini, que se passe-t-il pour l’entreprise en cas de baisse d’activité ? 

Outre le fait de remettre en jeu nos contrats tous les quatre ans, c’est aussi notre masse salariale qui est en jeu… Dans le cadre d’un marché public, si le contrat pour un service de nettoiement des rues, d’élagage ou de ramassage des ordures est attribué à une autre entreprise, nos salariés affectés à ce service changent dès lors d’employeur et se retrouvent salariés de la nouvelle entreprise.

Pour le meilleur et pour le pire ?  

En quelque sorte oui, car tout change pour eux. Outre la légitime appréhension du changement d’em-
ployeur, il existe forcément une différence de traitement, une diffé-rence dans la culture d’entreprise. La relation que nous entretenons avec nos salariés est l’héritage de plusieurs décennies d’existence. Le modèle ne peut pas être calqué sur n’importe quelle entreprise.

En termes de salaires par exemple ? 

Pas seulement. Chez Seen Net et Seen Services nous avons une politique à la mesure de nos valeurs, avec certaines traditions comme les bons cadeaux pour la fête des pères, la fête des mères et à Noël pour les enfants. Surtout, nous avons établi et nous tenons à l’existence d’un véritable dialogue social, sain et constructif qui, chaque année, permet aux syndicats de salariés et aux dirigeants de discuter et d’échanger. C’est la clé pour poser les bases nécessaires pour avancer ensemble et rester productifs.

Quid des conditions de travail ? 

Là aussi un modèle d’entreprise n’est pas forcément reproductible. Nous nous sommes engagés à ce que chaque salarié soit correctement équipé, protégé et vêtu. Un uniforme adéquat, des outils en état de marche, des travailleurs sensibilisés à la sécurité, ça peut paraître des détails, c’est pourtant l’essentiel, la garantie du travail accompli et des conditions dans lesquelles il l’est. C’est le sens des derniers efforts de développement de l’entreprise en faveur de l’environnement, de la santé, de la sécurité. Cette politique forte en faveur de l’amélioration des conditions de travail nous a notamment valu d’obtenir la certification Mase en 2015. Un label de sécurité qui se vérifie dans les faits. Cette année, entre janvier et fin juillet, nous n’avons eu à déplorer aucun accident ni arrêt de travail dans un secteur à risque. 

C’est le signe de la bonne santé de votre entreprise… 

Il y a d’autres indicateurs économiques pour le dire, mais reste que nous sommes une entreprise soudée, avec un fort degré d’implication à tous les niveaux. Je suis moi même chaque jour sur le terrain, et nous sommes un peu comme une équipe de sport, attachés à un maillot, à des couleurs, à des collègues. A en croire les CV que je reçois chaque jour, c’est à la fois le succès de notre culture d’entreprise et un facteur d’attractivité pour assurer l’avenir.

ZI de la Lézarde

97232 Lamentin

0596 66 32 10 

joel.fafard@groupeseen.com

 

Commentaire Facebook

Related posts