Articles

Quand Justine rencontre Carlie : merci la JCE !
Actualités des réseaux, Guyamag, Karumag, Madinmag

Quand Justine rencontre Carlie : merci la JCE ! 

La Jeune Chambre Economique (JCE) est résolument économique, certes. Elle est surtout résolument entreprenante et ce, dans des sphères parfois inattendues…

A la fois fortes d’une implantation locale et d’une affiliation à une organisation internationale, les Jeunes Chambres Economiques locales agissent comme force de proposition de solutions durables aux besoins de leur Cité. Dans ce but, la JCE agit avec ses composantes.

Issu d’un concept allemand, le projet « ParlemEntreprise » marque la volonté « jaycee » de rapprocher le citoyen du monde politique et le politique du monde de l’entreprise. 

Deux temps dédiés : la rencontre du parlementaire avec un jeune entrepreneur doublée d’un échange sur un sujet ayant un impact fort sur le territoire ; et aussi une journée pendant laquelle ce jeune entrepreneur se rend à l’Assemblée Nationale accompagné du député de sa circonscription pour vivre la journée d’un élu de la Nation. 

En 2018, cette journée s’est déroulée à l’Assemblée nationale, le 17 octobre dernier.

Le dispositif ParlemEntreprise, axé sur le dialogue et l’action, est révélateur du fonctionnement du mouvement Jeune Chambre. Il prône l’engagement et la prise de responsabilité citoyenne car l’interaction entre les jeunes entrepreneurs locaux et leurs députés est essentielle pour le développement de projets impliquant les pouvoirs publics.

Mis en place pour la première fois en Guadeloupe par la JCE de Pointe-à-Pitre et sa région en 2011, le programme ParlemEntreprise avait alors permis la rencontre entre l’artisan chocolatier Naomi Martino – débutante à l’époque et depuis, primée au Salon international du chocolat- et madame la députée Jeannie Marc.

Pour l’édition 2018, la JCE de Pointe-à-Pitre et sa région a réuni Carlie Copol, entrepreneure dans le secteur touristique via sa structure « My Otantik Travel » – agence réceptive locale proposant des activités de découverte culturelle sur mesure – et madame la députée Justine Benin.

Au programme de la rencontre ? Le partage de questionnements axés sur le parcours entrepreneurial bien sûr, l’économie de niche, mais également la digitalisation des entreprises et les pratiques managériales alternatives.

Vivier de jeunes citoyens entre-prenants, la JCE de Pointe-à-Pitre et sa région se positionne en révélateur de potentiels, bâtisseur de projets et pourvoyeur de progrès.

Avec la Fédération des JCE de la Guyane et des Antilles françaises, en Guadeloupe, Guyane, Martinique, faisons synergies et ensemble, édifions l’avenir.

Erika Delver

pointeapitre@jcef.asso.fr

pour la Fédération des JCE de la Guyane et des Antilles françaises

Dans la même catégorie