Articles

Côté Touloulou Zafè Fem’
Coup de coeur, Guyamag, Karumag, Madinmag

Côté Touloulou Zafè Fem’ 

En ce début d’année, le carnaval s’empare de la Guyane pendant plus
de deux mois. L’association Zafé Fem’, présidée par Marie-Ange
Barthélémy, met à l’honneur le célèbre touloulou et nous dévoile ses secrets.

Marie-Ange Barthélémy ne cache pas sa fébrilité en cette période carnavalesque, qui voit la renaissance du roi Vaval accompagnée de celle du personnage emblématique du Carnaval : le Touloulou. Depuis 2003, date de création de l’association Zafé Fem’ qu’elle préside, Marie-Ange promeut le touloulou à travers les costumes confectionnés dans son atelier. Tout a démarré quand elle a appris à coudre pour aider à la retouche des robes de mariées vendues dans la boutique maternelle. Cela a été le déclic. Avec sa maman couturière, son frère et ses sœurs, ils se sont mis à créer des modèles et confectionner des centaines de costumes, loués chaque année par l’atelier pour habiller les femmes en touloulous pour les célèbres bals parés masqués du samedi soir et les hommes en tololos pour les soirées des hommes masqués.

« Théâtre Mode et Carnaval »

« Il y a quelques années, j’ai eu l’idée d’une comédie musicale proposant un autre type de défilé associant la présentation de costumes du carnaval, du théâtre et de nombreux autres artistes : le grand show « Théâtre Mode et Carnaval » était né », explique la Présidente de Zafé Fem’. Au total, cinq éditions ont eu lieu depuis les débuts en 2006, chacune nécessitant près de deux ans de confection pour une centaine de costumes présentés, c’est dire l’ampleur du projet ! Et pour cause, sur scène se mélangent la mode avec des défilés de costumes de touloulous et tololos faisant appel à la créativité des couturiers et le théâtre avec des sketches illustrant des scènes burlesques du carnaval : on y voit le « touloulou la crèche »,
le « touloulou novice », le « touloulou dormeur », ainsi que l’illustration des dix commandements du carnaval. 

Pour la Présidente de l’association, plus qu’une présentation du carnaval guyanais, « Théâtre, show et mode » est une belle opportunité pour défendre la culture guyanaise, dont son célèbre carnaval.

Un carnaval et des costumes qui évoluent

Marie-Ange Barthélémy nous le rappelle « le touloulou arbore un costume des pieds à la tête qui doit lui garantir son anonymat : c’est une règle intransigeante pour tout touloulou ». Au fil des années le costume a évolué au gré de la mode : « auparavant, les costumes ressemblaient à des robes folkloriques. Aujourd’hui, on voit émerger davantage de créativité et de modernité dans les costumes avec notamment l’utilisation de nouvelles matières telles que le jean ou encore le cuir », explique la couturière.

Le carnaval, richesse de la culture guyanaise

Le carnaval guyanais est unique au monde, de par sa durée, son essence, ses déclinaisons, ses rites. L’enjeu aujourd’hui est de donner à voir cette richesse. A ce propos, Marie-Ange Barthélémy espère « passer la main » et souhaite exporter le spectacle « Théâtre, show et mode » pour « donner à voir cette culture au delà des frontières de la Guyane, et donner envie de découvrir la Guyane de l’intérieur ». Car le carnaval se vit avant tout !

Zafé Fem

zafefem@orange.fr

Fb : Zafé Fem

06 94 23 42 86

Le carnaval guyanais est unique au monde. L’enjeu est de le donner à voir au-delà de nos frontières.

Commentaire Facebook

Related posts