Articles

Le café dans l’entreprise, incontournable !
Karumag

Le café dans l’entreprise, incontournable ! 

Selon l’étude Ifop / Nespresso, les trois quarts des salariés boivent au moins un café durant leur journée de travail, et lui attribuent la première place devant le reste des boissons chaudes. La pause-café est devenue un rituel incontournable au sein d’une entreprise.

Par Alice Colmerauer

90% 

des salariés interrogés estiment qu’un café de qualité témoigne de l’attention que l’entreprise porte à leur bien-être.
Les employés se sentent valorisés si la solution café qui leur est proposée est de qualité. Une reconnaissance accordée par l’entreprise et ses dirigeants

79% 

des salariés estiment qu’il s’agit du moyen le plus efficace pour entretenir l’esprit d’équipe. Véritable levier de la politique RH, le café permet le renforcement du sentiment d’appartenance

47% 

des salariés débutent leur journée de travail par un café

Stéphanie : Nous préparons le café à tour de rôle, il n’y a pas de responsable. Mais la personne officielle en charge du ravitaillement en capsules, c’est Gabrielle. Personnellement, je ne me définirais pas comme une « addict » au café. C’est aléatoire selon l’envie, pas tous les jours. Le café pour moi est un acte social, je le bois pour avoir de la cha-leur entre les mains. J’en prends donc un lors de la réunion du lundi matin et parfois en fin de journée pour le débrief de 17h. Nous abordons à ce moment-là la cohésion du groupe, pas forcément les tâches de chacun, mais plutôt si tout le monde est bien avec lui-même. 

Audrey : Je bois plusieurs cafés par jour. Je prends le café du matin directement au bureau et pas chez moi. Je le prends seule devant mon ordinateur car il n’y a encore pas grand monde. C’est le coup de boost qui marque le début de ma journée. Celui du midi, c’est après le repas, pour repartir du bon pied. Je le prends avec du monde soit au restaurant soit au bureau. Ce moment-là est convivial, il permet de parler de choses personnelles ou de rattraper des infos par-ci par-là. Parfois je bois un troisième café dans l’après-midi
lorsque je sens que la soirée va être longue.

Gabrielle : Mon premier café c’est très tôt, dès l’arrivée, pour se réveiller. Mon deuxième est vers 10h pour faire une pause, s’obliger à échanger trois mots avec les collègues sinon on reste la tête sur l’ordi. Au final c’est souvent pour faire des pauses. Si je reçois un client c’est tôt le matin ou tard le soir, car ils ont souvent des emplois du temps très chargés. Je prends donc un café avec lui, c’est apprécié des deux côtés et c’est souvent un gros plus dans la conversation. Cela créé un moment de confidence, et rares sont ceux qui refusent !

LA PAUSE-CAFÉ CHEZ EWAG

« On prend un café ? » quelle entreprise ne résonne pas de cet appel quotidien ? EWAG ne déroge pas à la règle.

Commentaire Facebook

Related posts