Articles

BGR CARAÏBES, les experts du recouvrement
Dossier spécial, Madinmag, Talent des pros

BGR CARAÏBES, les experts du recouvrement 

A l’impossible nul n’est tenu, à l’exception de BGR CARAÏBES !

Depuis plus de vingt-cinq ans, le cabinet de gestion et recouvrement permet à ses clients de recouvrer leurs capacités financières et de poursuivre sereinement leur développement. 

Propos recueillis par Karen Goldar

En France, le délai de paiement légal est de soixante jours maximum. Mais dans la pratique, les factures impayées sont fréquentes et constituent un véritable casse-tête pour les créanciers :

  • 40% des entreprises domiennes – toutes tailles et tous secteurs confondus – subissent un retard de paiement
  • Un dépôt de bilan sur cinq dans les DOM est dû à des impayés

Une problématique qui peut user les nerfs, mais aussi et surtout impacter les perspectives de développement des entreprises.

Rétablir de manière efficace et rapide les rentrées d’argent en suspens va constituer un levier déterminant pour financer les projets présents et futurs.

Telle est la compétence du cabinet BGR CARAÏBES (Bureau gestion recouvrement). Entretien avec Vanessa Crispin, la gérante de BGR CARAÏBES.

Vanessa Crispin, gérante du cabinet de recouvrement BGR Caraibes

Le recouvrement est un sujet épineux, mais très concernant. A qui s’adressent vos services ? 

Vanessa Crispin : Tous les acteurs économiques sont potentiellement concernés par la problématique du recouvrement : les banques, les assurances, les mutuelles, les entreprises, les commerces, mais aussi les bailleurs ou encore les artisans.

À partir du moment où vous proposez un service facturé et où vous avez un retard de paiement, vous pouvez faire appel à nos services.

Le recouvrement d’une dette demande souvent du temps, de l’énergie et une véritable expertise. C’est un métier à part entière.

Notre équipe est constituée de gestionnaires, de juristes, d’agents de terrains qui ont tous une longue et vaste expérience du contentieux.

Nous sommes physiquement présents en Martinique et en Guyane, mais nous intervenons sur l’ensemble de la zone Antilles- Guyane.

Quelles sont les solutions proposées par BGR CARAÏBES et comment sont-elles mises en œuvre ? 

Nous privilégions toujours les interventions à l’amiable afin d’éviter les situations de blocage conduisant à des procédures judiciaires souvent longues et coûteuses.

Dès que le dossier est entre les mains de nos experts, nous entamons une procédure de négociation auprès du client débiteur.

Nos équipes ont en commun une solide formation initiale, une mise à jour régulière de leurs connaissances sur les techniques de relances téléphoniques et de terrain, ainsi que sur les approches psychologiques des débiteurs.

Tous nos agents de terrain sont des négociateurs chevronnés qui assurent un service de qualité. Nos méthodes de recouvrement s’adaptent aux différents profils de débiteurs et chaque dossier est traité individuellement avec toute l’attention requise.

Les professionnels du recouvrement souffrent d’une image de « chasseurs de dettes » peu scrupuleux. Qu’en est-il réellement ?

Le recouvrement des créances a parfois une mauvaise image, c’est exact. Mais il faut savoir que c’est un métier très réglementé (affilié à un syndicat) et qu’il y a, dans notre profession, une vraie dimension sociale.

L’aspect psychologique est essentiel et tous nos agents sont formés en conséquence. L’écoute, le tact, la médiation et la force de persuasion font partie intégrante de notre démarche.

Pour les débiteurs, c’est un soulagement de savoir qu’ils peuvent être accompagnés et qu’un échéancier peut être mis en place. 

Par ailleurs, notre cabinet offre la garantie de ne facturer ses clients qu’à la réussite. Seuls les montants effectivement encaissés donnent lieu à facturation.

Et si la voie d’un règlement à l’amiable est sans issue ? 

Il faut savoir que 80% des créances réglées le sont à l’amiable.

Dans le cas où les différentes démarches n’auraient pas suffi, nous déclenchons avec l’accord préalable de notre client, une procédure judiciaire.

Dans ce cas, nous prenons appui sur un réseau de professionnels – avocats, huissiers et experts – avec lesquels nous travaillons depuis des années et qui ont su gagner notre confiance.

C’est grâce à cette combinaison de talents que BGR CARAÏBES est un partenaire efficace.

En 2018, ce sont près de 5,5 millions d’euros qui ont été récupérés par notre cabinet sur la zone Antilles-Guyane.

Agence Martinique / Guadeloupe
14 route de Cluny
97200 Fort-de-France
0596 70 07 80

Agence de Guyane
28, Boulevard Nelson Mandela
97300 Cayenne
0594 29 07 80

contact@bgrcaraibes.fr
www.bgrcaraibes.com

Related posts