fbpx

Articles

Le parrain Réseau Entreprendre du mois
Madinmag, Portraits

Le parrain Réseau Entreprendre du mois 

Ils sont chefs d’entreprise et ils font le choix de la transmission et le pari de la création de richesse et d’emploi.

Les membres du Réseau Entreprendre Martinique sont au contact direct des Martiniquaises et Martiniquais engagés dans une création d’entreprise, une reprise d’activité ou le développement de leur structure.

Un engagement bénévole au service des forces vives du territoire.


Fabrice Jacquier est le directeur de AC2T, Antilles Conseils Techniques et Travaux, spécialiste des diagnostics amiante.

Au sein de Réseau Entreprendre dont il est membre du Conseil d’administration, il intervient depuis quatre ans pour transmettre son expérience de chef d’entreprise aux jeunes et moins jeunes créateurs d’entreprise.

Il accompagne actuellement Aude Jullien qui a monté Sweet Road, restaurant mobile.

Sweet Road, projet lauréat du Réseau Entreprendre

Quel est votre rôle dans Réseau Entreprendre ?

À partir de prospects sélectionnés, mon rôle consiste à préciser la définition du projet du futur créateur d’entreprise. Il s’agit donc de revisiter avec lui l’ensemble des postes du business model, vérifier la viabilité du projet, imaginer des plans B au cas où le plan A ne fonctionnerait pas

Ce travail de fourmi, mené conjointement, permet au créateur de regarder son projet différemment.

L’exercice est loin d’être évident et c’est pourtant une approche essentielle.

Quel est le profil des prospects qui approchent Réseau Entreprendre ?

Tout se joue dans leur motivation à créer une entreprise.

Malgré quoi, il peut arriver que certaines personnes ne correspondent pas au projet qu’elles se sont choisi et inversement. Aussi, nous vérifions toujours la bonne corrélation entre l’homme et son projet, c’est capital.

Enfin, au terme de cette étude de projet, qui dure de un à six mois, le prospect pourra se voir attribuer un parrain du Réseau pour l’accompagner dans la concrétisation du projet.

Fabrice Jacquier, parrain du Réseau Entreprendre et sa filleule Aude Jullien, créatrice de Sweet Road

Créer son entreprise, ça veut souvent dire élargir sa vision de son propre projet…

Absolument : une autre vision, une approche différente des grandes masses du business plan, plus de sérénité et la capacité à appréhender toutes les tâches du futur gérant d’entreprise… du manœuvre à la direction.

C’est tout l’enjeu de notre accompagnement.

Que diriez-vous à celles et ceux qui désirent créer leur entreprise ?

Faites-le seulement si vous vous sentez courageux !

Ensuite, c’est une expérience très riche de rebondissements, de rencontres.

C’est surtout la plus belle des rencontres avec soi-même car souvent on doute de la faisabilité mais, mis au pied du mur, on gravit les difficultés rencontrées.

En se retournant, on se dit que ce n’était pas si difficile… On devient plus grand !

Que faudrait-il faire pour que la Martinique accueille d’avantage d’entrepreneurs ?

Enseigner, former à la prise de risque ! L’enseignement n’aborde pas assez en profondeur cette dimension.

La vie est un risque alors, qu’on le veuille on non, on doit vivre donc risquer !

Pour chaque « problème », il y a une opportunité de gain et donc une entreprise à créer qui apporte des solutions !

Réseau Entreprendre Martinique
0596 27 36 77
FB : @reseauentreprendre.martinique
www.reseau-entreprendre.org/martinique

Related posts