fbpx

Articles

SCIC : Haute signature  environnementale à tous les niveaux
Dossier spécial, Karumag

SCIC : Haute signature environnementale à tous les niveaux 

Reconnue pour ses solutions de fertilisation adaptées aux besoins de ses clients agriculteurs, la Société Caraïbe d’Industrie Chimique (SCIC) affiche un atout environnemental supplémentaire de taille : la centrale solaire installée sur son site industriel de Jarry.

Par Daniel Rollé

La SCIC, expert en solutions de fertilisation

Depuis sa création, en 1981, la SCIC n’a cessé de s’affirmer comme le maillon fort de la chaîne de production agro-industrielle aux Antilles-Guyane (ainsi qu’à la Réunion désormais, via sa toute nouvelle implantation).

« L’expertise de la SCIC est incontestable dans le domaine de la fourniture de fertilisants et de solutions destinées à l’agriculture comme dans celui du conseil agronomique en milieu tropical humide. »

Patrick Seignouret

L’assertion tranquille est de Patrick Seignouret, le directeur de la SCIC. Elle est rigoureusement confirmée par l’efficacité opérationnelle de son outil industriel.

« Il nous permet de proposer la gamme d’engrais et d’amendements la plus étendue possible et de fournir ainsi à chacun de nos clients la solution de fertilisation correspondant précisément à ses besoins. »

Entreprise SCIC en Guadeloupe

Mais aussi une unité à énergie positive grâce à sa centrale solaire

Anticipant des préoccupations éco-citoyennes appelées à devenir prégnantes au plan international, la filiale SCIC Environnement cible résolument, depuis 2004, la gestion des problématiques environnementales et de santé publique dans deux secteurs sensibles : 

  • Le traitement des émissions de NOx (monoxydes ou dioxydes d’azote – gaz nocifs pour la santé) dans l’air, avec une gamme de réactifs pour réduire les effets polluants des gaz d’échappement des moteurs (voitures, bus, tracteurs, engins de chantier à combustion diesel, et autres générateurs d’énergie) sous la marque BlueMax.
  • Le contrôle, dans le réseau urbain d’assainissement d’eau, de la formation d’H2S (hydrogène sulfuré – gaz toxique et corrosif rendu tristement célèbre lors des invasions d’algues sargasses sur notre littoral), avec le Nitramax.
Centrale solaire de la SCIC à Jarry

Cerise sur un gâteau énergétique en pleine transition vertueuse, l’installation d’une centrale solaire dans l’usine SCIC de la rue Nobel à Jarry a fortement contribué à améliorer la signature environnementale de la SCIC.

Les chiffres publiés le 6 mai 2019 dans son Rapport de production journalier en témoignent : cette usine aurait consommé au total 228,75kWh avec un prélèvement sur le réseau EDF de 4,72kWh.

Elle a produit 334,74kWh dont 154,66kWh injectés sur le réseau EDF.

« Ce qui en fait une unité à énergie positive », félicite Patrick Seignouret, fidèle à la devise constante de la SCIC : « Anticiper – Innover – Progresser. »

SCIC
www.scicgroup.com

Related posts