Les citernes « eau de pluie » ou modèle « ACS » (Attestation de Conformité Sanitaire) permettent d’affronter les coupures avec plus de sérénité.  

Chaque année aux Antilles la sécheresse et les coupures d’eau à répétition sont une triste réalité à affronter.

Chacun peut anticiper, pallier le manque d’eau et réaliser des économies grâce à une citerne d’eau individuelle.

Comment choisir celle qui vous convient ? PROCAP conçoit et fabrique aux Antilles une large gamme de citernes de stockage, pour l’eau de ville ou l’eau de pluie, verticales ou horizontales, hors sol ou enterrées, de 300 litres à 40 000 litres

Éléments de réponse avec Joël Choux, directeur commercial PROCAP.

Existe-t-il différents types de citernes ? 

Oui, il existe 2 grandes familles de citernes : les citernes de récupération d’eau de pluie et les citernes ACS* pour l’utilisation en bâche tampon sur l’eau de ville (eau potable du robinet).

La citerne “eau de pluie”, ça sert à quoi ? 

La citerne de récupération d’eau de pluie est connectée aux gouttières de la maison.

« L’eau de pluie récupérée peut être utilisée pour le jardinage ou l’agriculture, les WC et le lave-linge. »

Plutôt que de prendre l’eau du robinet pour arroser vos plantes ou laver un véhicule, vous pouvez le faire avec l’eau de pluie stockée. Vous réaliserez ainsi des économies sur votre facture de 40% en moyenne, l’eau de pluie étant gratuite ! 

Peut-on consommer l’eau de la citerne “eau de pluie” ? 

L’eau des citernes de récupération d’eau de pluie n’est pas stockée pour être bue, elle est impropre à la consommation humaine

Y a-t-il des aides pour l’achat d’une citerne “eau de pluie” ? 

Oui ! Pour les citernes de récupération d’eau de pluie vous pouvez vous rapprocher de la Collectivité Régionale qui peut accorder des subventions de 50 % à 90 % selon les critères sociaux de votre ménage. 

La citerne ACS, ça sert à quoi ? 

Seules les citernes ACS* sont autorisées à recevoir l’eau potable en étant branchées sur le réseau et complétée d’un surpresseur ACS pour les usages domestiques, garantissant une eau propre à la consommation alimentaire, au lave-vaisselle, douche… Tous les accessoires de raccordement doivent être ACS*.

« Les citernes ACS répondent aux besoins hygiéniques et alimentaires en cas de coupures d’eau ou de manque de pression. »

Est-ce que je peux mettre l’eau de pluie dans une citerne ACS pour la rendre potable ? 

Non ! La citerne ACS ne rend pas l’eau potable. Elle joue un rôle tampon d’au plus 48h pour pallier les coupures du réseau. 

Comment entretenir ma citerne ? 

Un entretien annuel comprenant une vidange et un nettoyage désinfectant est fortement recommandé.

Il ne faut surtout pas laisser stagner l’eau dans ces citernes ACS. L’eau doit être renouvelée en permanence pour préserver ses qualités. 

Est-ce que je peux installer ma citerne moi-même ? 

Nous vous conseillerons toujours de faire appel à un professionnel pour la pose d’une citerne, pour le faire dans les règles de l’art. 

PROCAP 
Z.I. Pelletier 
Le Lamentin 
0596 57 10 23
www.procap.fr