Articles

SITA: une entreprise verte
Dossier spécial, Karumag

SITA: une entreprise verte 

La société SITA stocke, transforme nos déchets et les valorise. Focus sur une entreprise éco-citoyenne engagée dans une démarche continue de réduction de l’impact de ses activités sur l’environnement.

Depuis 2008, Sita Verde exploite une plateforme de compostage qui permet de concevoir des amendements organiques et composts à partir du recyclage des déchets biodégradables (déchets verts, bois, vinasses de distillerie, fi entes de poules). Ces déchets, une fois transformés, deviennent un compost répondant à la norme NFU qui retient trois critères : critère de traçabilité (il doit être précisé à partir de quel type de déchets est réalisé le compost), critère analytique sur sa composition (l’absence ou le respect des teneurs en métaux, inertes et bactéries), et enfi n critère agronomique (garantir la présence d’éléments dits « majeurs » pour le sol et la plante assurant le développement de végétaux).

Ces contrôles sont réalisés par un laboratoire agréé par le ministère de Environnement. Nos produits, utilisables également en agriculture biologique, répondent à un cahier des charges précis. Après un long processus de maturation et affinage, ils sont conditionnés en sac et vendus dans les magasins.

Les agriculteurs peuvent se les faire livrer sur leur exploitation en vrac et en grande quantité. Les particuliers ne sont pas oubliés. Sita propose une gamme de produits adaptés sous la marque “JARDINCRÉOLE” que l’on retrouve dans les grandes surfaces et les jardineries tel que le “TEROGWA” qui peut être utilisé tel quel, à la différence du “BIOGWA”, un amendement qui doit être mélangé avec la terre. Leur teneur en éléments nutritifs est garantie et leur composition reste constante dans le temps », précise Reynald Syracuse, Directeur délégué de SITA.

L’entreprise prépare, par ailleurs, la commercialisation d’une litière fabriquée à partir de carton recyclé. Elle vient de boucler avec succès une série de tests “grandeur nature” sur deux exploitations avicoles. Ce projet est novateur à plus d’un titre. Il permet, en effet, non seulement de valoriser les cartons issus de la collecte sélective, mais aussi de récupérer une litière souillée par les fi entes de poules recyclable en compostage. « Nous avons pour objectif de créer un produit “péyi” conçu à partir de déchets de la Guadeloupe qui, nous l’espérons, se substituera à terme à la matière première importée de Métropole ». La société SITA Espérance a implanté à Sainte-Rose une installation de stockage de déchets non dangereux (ISDND), qui reçoit les déchets des ménages, des commerces et des industries.

Par ailleurs, la Sita s’inscrit dans une démarche de développement durable impact de ses environnement.

Par exemple, régulièrement, la quantité de C02 générée par ses installations est mesurée et des objectifs sont fixés pour une réduction des émissions. Les sites Gardel au Moule et La Sita Espérance à Sainte-Rose sont tous les deux certifi és ISO 14001. Ils doivent ainsi respecter le cahier des charges et les critères des normes européennes en matière de protection de l’environnement. Preuve encore de cette volonté, l’entreprise a mis en place un système de management environnemental en interne.

 

Commentaire Facebook

Related posts