Articles

Fort-de-France/Abidjan, une nouvelle ligne signée Saréo
Madinmag, Positive economie

Fort-de-France/Abidjan, une nouvelle ligne signée Saréo 

Quand vous entrez dans la Boutique Saréo à Fort-de-France, un conseil : attention les yeux, flash garanti !

La couleur est partout : tongs, sandales, sacs, paréos, bijoux, un arc-en-ciel d’accessoires de plages. Et accrochée au mur, une superbe collection de saréos. La responsable ? Lydie Loriot, une passionnée qui puise son inspiration dans ses voyages. Et ça se voit dans le choix des matières : voiles, viscose, soies, wax, imprimés “péruviens”…

Lydie, les saréos, c’est un concept perso ?

Lydie Loriot : Oui, c’est une contraction de sarouel et paréo. Et porté, c’est pareil ! Ce vêtement mixe les deux pièces en une seule. Légère et facile à enfiler, cette tenue est parfaite pour la plage. Et une fois accessoirisé, le saréo devient carrément chic et classe. Il peut même se porter en soirée.

Il y a forcément un début à cette aventure ?

Tout a commencé à Abidjan, où j’ai rencontré celui qui par-tage ma vie aujourd’hui. Il m’a présenté des gens et des ateliers qui produisent des choses remarquables. D’abord, des tongs et des sandales en hévéa (sorte de latex) et en caoutchouc. De retour ici, avec mon petit stock, je voulais les présenter à l’occasion du “Shopping Yoles” de 2013. Mais pour moi, ce n’était pas suffisant. L’idée du saréo est sortie à ce moment-là et j’en ai fait fabriquer 4 ou 5 pièces en Côte d’Ivoire.

Avant même l’ouverture du Salon, l’organisatrice m’a proposé un défilé. En urgence, j’ai donc “commandé” des modèles supplémentaires à ma cousine. Et voilà ! J’ajoute que ce n’est pas seulement mon histoire, mais aussi celle de Richard, mon compagnon. Il finance le projet et s’occupe du relationnel en Côte d’Ivoire. Moi, je crée, je dessine, je gère, je m’occupe du marketing et de la communication.

Quand est née votre boutique de Fort-de-France ? 

Ça fera un an le 12 décembre 2014. Depuis, je continue à faire fabriquer en Côte d’Ivoire ce que je dessine. Les tongs (ligne Aloha pour toute la famille), les chaussures de marche, de confort (ligne Cacao), les sacs cabas (ligne Flora)… À Abidjan, mon atelier produit les saréos, paréos, sacs en plastique transparents avec pochette en tissu, bustiers, draps de plage… Quant aux bijoux, c’est Juju qui les crée, ma partenaire en Martinique, qui tient d’ailleurs la boutique quand je ne suis pas là.

Pour les fêtes, vous avez du neuf ?

Oui, surtout au rayon des sacs et pochettes. Des matières moirées, des strass et du glamour. La collection fillettes s’étend avec des tongs multicolores et des petits sacs adorables, pareils à ceux de leur maman.

Un dernier mot ? 

J’aimerais distribuer mes modèles en Martinique et dans la Caraïbe. Je suis donc à la recherche de boutiques intéressées par ma marque. Il suffit de me contacter…

Voilà, c’est dit !

LRG Group Multiservices 

(Saréos, sacs de plage, tongs/baby tongs, sacs enfants)

Boutique Saréo, 

du lundi au vendredi de 9h – 17h et samedi 9h – 13h

39 rue Perrinon à Fort de France

contact@lrggroupmultiservices.com

06 96 28 48 15

SAREO BOUTIQUE1

Related posts