Articles

Route du Rhum : La CCI IG sur le pont, toutes voiles dehors
Karumag, Positive economie

Route du Rhum : La CCI IG sur le pont, toutes voiles dehors 

L’implication de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région des Iles de Guadeloupe (CCI IG) dans la Route du Rhum Destination Guadeloupe est à la hauteur de l’enthousiasme du Président de la compagnie consulaire. Colette KOURY en parle avec passion, consciente de l’impact de cette course transatlantique sur l’économie de la Guadeloupe et de l’effort consenti par la Région Guadeloupe.

Que représente la Route du Rhum pour la Guadeloupe ?

Une formidable opportunité de publicité sur tous les médias, sur près d’un mois, sans commune mesure avec les sommes qui auraient dû être investies s’il fallait assurer la promotion des Îles de Guadeloupe pendant la même période. Les yeux du monde seront tournés vers nos chères îles de Guadeloupe. A chaque édition de la Route du Rhum, le tra-fic passager est en augmentation spectaculaire pendant les deux ans qui suivent l’année de l’événement.

La Région a compris toute l’importance qu’il y avait à soutenir la Route du Rhum en mobilisant des financements conséquents. Sur tous les médias, pas seulement ceux de l’Hexagone, la Guadeloupe sera en première ligne. La collectivité a voulu aller très loin en étant le sponsor principal de cette course et en y associant l’appellation « Destination Guadeloupe ». Les sommes investies justifient que notre archipel soit associé à la marque « Route du Rhum ».
Il est difficilement concevable que ce privilège soit laissé à un tiers. Il faut par conséquent un retour sur investissement, c’est-à-dire des retombées économiques importantes qui puissent soutenir l’emploi. La collectivité régionale a compris qu’elle pouvait compter sur la CCI IG pour atteindre cet objectif.

Quelles sont les démarches initiées par la CCI IG ?

Nous avons tiré les leçons de la précédente édition. Malgré les efforts consentis, nous avons constaté que les produits de Guadeloupe et singulièrement notre rhum n’était pas suffisamment visible à Saint-Malo. Sans jeter l’opprobre sur quiconque, il était tout à fait normal que nos produits soient en première ligne. Pour la précédente édition, nous avions contacté trop tardivement les professionnels de Saint-Malo et des communes environnantes.

La planification des achats des grandes surfaces, des grossistes se fait en effet plusieurs mois à l’avance. Nous nous sommes dits que pour cette édition en 2014, il fallait que nous nous préparions en 2013 pour être certains que les retombées économiques seraient de la partie. Nous avons souhaité faire la promotion principalement de nos rhums tout en associant l’ensemble de nos productions agro alimentaires.

En juin 2013, nous avons décidé de monter l’opération « Séjour d’initiation aux atouts des îles de Guadeloupe »,
financée pour moitié par la Région Guadeloupe. Nous avons invité et pris en charge une quinzaine de personnes clefs de la région malouine (des grossistes, des distributeurs, des représentants des professionnels de l’hôtellerie-restauration et de l’union des commerçants) pour découvrir l’archipel.

Pendant huit jours, nous leur avons fait visiter les sites touristiques mais surtout toutes les distilleries et aussi liquoristerie où ils ont pu découvrir les techniques de fabrication du rhum et des punchs et échanger avec les industriels guadeloupéens. Nos visiteurs sont repartis ravis et nous ont déclaré à leur départ qu’ils seraient nos ambassadeurs. Aussi, en 2014, quand nous sommes venus à Saint-Malo, les professionnels guadeloupéens qui nous accompagnaient pour vendre leur production, ont bénéficié d’une écoute attentive des hôteliers, des restaurateurs, des cafés, cavistes et propriétaires de discothèque malouins. Nous avons été par ailleurs beaucoup aidés par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saint-Malo Fougères et la municipalité de Saint-Malo.

Les yeux du monde seront tournés vers nos chères îles de Guadeloupe.

Quelles sont les actions prévues sur Saint-Malo ?

Nous aurons un grand espace d’exposition d’une superficie de 800 m2 au village de départ à Saint-Malo qui rassemblera de nombreux professionnels guadeloupéens. Ils pourront présenter leurs produits, qu’il s’agisse des agriculteurs, des artisans, des agro transformateurs ou des horticulteurs. Un immense bar sera à la disposition des « rhumiers » où les visiteurs pourront déguster un petit verre de rhum, et acheter leurs bouteilles dans une boutique située derrière le bar.

Il est apparu nécessaire d’élargir la promotion des produits de la Guadeloupe bien au-delà de la ville de Saint-Malo et des communes environnantes.

Une délégation composée de représentants des distilleries de Guadeloupe et de la CCI IG a rencontré les représen-tants des magasins AUCHAN. Les discussions ont permis l’organisation d’une «dizaine commerciale» dans les 120 magasins que compte la chaîne, du 21 au 28 octobre 2014.

La Guadeloupe sera mise à honneur. Il ne s’agira pas seulement de faire la promotion de nos rhums mais aussi de nos confitures, de nos épices, de l’ensemble des produits de nos agro-transformateurs. Un jeu concours sous forme de quizz permettra aux clients des magasins de gagner des séjours en Guadeloupe.

Par ailleurs, nous avons proposé aux professionnels de Saint-Malo, aux cavistes, aux restaurateurs, une offre promotionnelle multimarque composée d’une sélection de six marques de rhums agricoles (blancs ou vieux) et de punchs et cocktails variés à base de fruits tropicaux et sirop de canne. L’idée était de faire fi de la concurrence entre Guadeloupéens pour conquérir ensemble le marché de l’Hexagone.

Nous avons financé avec l’appui de la Région Guadeloupe des cadeaux que les restaurateurs, les grossistes, les ca-vistes, pouvaient offrir à leurs clients (sets de tables, verres…).

Faire fi de la concurrence entre Guadeloupéens pour conquérir ensemble le marché de l’Hexagone.

Quelles sont les principales actions portées par la CCI IG à l’arrivée à Pointe-à-Pitre ? 

En amont, nous avons mis en place des formations pour permettre à nos restaurateurs d’exercer leur activité en conformité avec les normes de qualité et environnementales.

Il y aura aussi un concours de vitrine portant sur la thématique de la Route du Rhum et qui récompensera les plus belles réalisations des commerçants.

A Pointe-à-Pitre, il nous est apparu opportun de décentraliser certaines animations de manière à proposer des événements sur d’autres sites que sur la place de la Victoire. Il s’agit d’inviter les Guadeloupéens à venir en famille participer aux différentes animations commerciales proposées non seulement à Pointe-à-Pitre mais dans plusieurs communes de l’archipel.

 

 

 Capture d’écran 2014-11-05 à 18.51.39

Related posts