Dossier spécial Karumag

SCP HLM : L’accession à la portée de tous

SCP HLM

« Acheter une maison pour le prix d’un loyer ». Ce rêve caressé par de nombreux guadeloupéens est aujourd’hui une réalité avec l’offre de location accession proposée par la SCP d’HLM.

Depuis 2013, c’est 150 familles qui ont pu bénéficier de ses programmes de location-accession. Et la SCP d’HLM ne compte pas s’arrêter là ! En 2018, c’est 150 logements qui sont prévus soit l’équivalent de sa production des quatre dernières années !
Par ailleurs, ses projets ne concernent plus seulement l‘agglomération de Cap excellence et le territoire du Lamentin mais aussi le sud Basse-Terre et la Grande-Terre. Il peut s’agir soit de maisons dotées de jardins privatifs ou d’appartements en immeuble collectif en centre ville. C’est grâce au partenariat avec l’Etablissement Foncier de la Guadeloupe et avec la Semsamar que ces programmes pourront être menés à terme. « La Banque postale nous apporte aussi son appui. Elle accorde des prêts à la SCP d’HLM pour réaliser ses projets immobiliers et aux familles qui souhaitent acquérir les logements. Quand elle nous valide un dossier, nous savons que la famille sera accompagnée jusqu’au bout » précise Dominique Joly Directeur Général.

Une partie du « loyer » sert à payer l’apport personnel 

L’offre est adaptée aux ménages aux revenus modestes avec des prix maitrisés sur des logements qui bénéficient d’une exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties et d’un crédit d’impôt. Elle est une opportunité pour des candidats à l’accession qui perçoivent un revenu mensuel entre 2 000 et 4 000 euros et qui ne peuvent consacrer plus de 800 euros par mois pour se loger. A l’entrée dans les lieux, ils s’acquittent d’une redevance. Dans un deuxième temps, en général un an après, à l’acquisition, une partie des sommes versées au titre de la redevance permet de financer l’apport personnel. Nul n’est à l’abri d’un accident de la vie ! C’est pourquoi les familles bénéficient d’une sécurisation de leur parcours d’accession. «Nous reprenons le logement au prix que nous l’avons vendu et nous leur proposons un relogement dans le parc social »

Dates-clés 

1973 : Création de la SCP D’HLM

1992 : Décision de développer une offre locative

2009 : Décision de proposer des programmes d’accession à la propriété

2013 : Premières livraisons aux familles en accession.

/* ]]> */