fbpx

Articles

Boko Koncept: 100% fait maison
Madinmag, Talent des pros

Boko Koncept: 100% fait maison 

La cantine du midi a une recette imparable. Tout y est fait maison, présenté et servi dans des bocaux en verre.

Par Mathieu Rached 

C’est l’œuvre d’un pâtissier de métier. Passé par de grandes maisons comme Le Nôtre, traiteur reconnu en Martinique, il a conçu avec sa femme un espace de restauration inédit au cœur de la zone Jambette. Une seule règle : tout est fait maison ! Question de goût, de santé, d’évidence. Entrée, plat ou dessert, Laurent et son chef ont la main et l’œil sur absolument tous les ingrédients et toutes les étapes. Aucune sauce, pâte à tarte, aucun biscuit, ni même les jus de fruits ne sont achetés tels quels, ils sont conçus dans leur cuisine laboratoire. Cent mètres carrés où les recettes se suivent et s’enchaînent pour proposer chaque midi la carte du jour qui comporte quatre viandes, quatre poissons et des plats végétariens, dont le velouté de giraumon frais, cuisiné avec des noix de cajou et du chardon béni qui fait déjà office de plat signature.

Le choix des ingrédients, le fait maison et donc des bocaux. Tel est le triptyque de Boko Koncept. Une profession de foi qui permet de déguster des « crevettes marinées au kombava avec une sauce à la badiane bio sur une mousseline de brocolis accompagnée de cubes de giraumon », ou de se laisser séduire par la recette de paëlla, l’exécution du poulet cacahouète ou la composition du cassoulet traditionnel. La cuisine est ici une partition totalement maîtrisée, quelque chose de bon, de bon pour la santé et même pour l’environnement. « Le choix des bocaux s’est imposé spontanément, raconte Laurent Pegart. C’est le contenant le plus adapté, résistant et inerte. » Un contenant transparent, beau et épais, agréable à tenir en main et surtout sans matières plastiques. « Donc, on chauffe les plats sans dénaturer le goût, sans s’exposer à des composés chimiques aux effets délétères pour la santé et l’organisme ». Un matériau noble et des « pots coffrets » que l’on peut soit déguster tout de suite soit conserver quelques jours. Quid de la consigne de verre ? Rapporter ses bocaux donne droit à un tampon, qui se transforme ensuite en bon d’achat… L’équation responsable, gagnant gourmand ! 

A venir : une seconde adresse à Fort-de-France dans les prochains mois.

Boko Koncept 

L’espace rivière roches ZI la jambette,

97200 Fort-de-France 

0696 19 61 99

lespritraiteur972@gmail.com

bokokoncept.com

Related posts