Articles

Orange : l’aménagement numérique des Antilles-Guyane
Actualités des réseaux, Guyamag, Karumag, Madinmag

Orange : l’aménagement numérique des Antilles-Guyane 

Les technologies de communication font partie de notre quotidien, Thierry Kergall, Directeur Orange aux Antilles-Guyane, nous livre sa vision et ses perspectives.

Propos recueillis par Chantal Bigay 

Où en est le déploiement de la fibre optique ?

Thierry Kergall : notre stratégie est de déployer le Très Haut Débit fixe et mobile sur l’ensemble des Antilles-Guyane. Dès début 2015, Orange est le premier et seul opérateur à lancer le déploiement de la Fibre dans les communes.

En Martinique, la CTM a confié à Orange le soin de construire le réseau d’initiative publique. Une fois la construction de ce RIP achevée, Orange commercialisera des offres Internet en tant que fournisseur d’accès internet (FAI).

A fin 2018, nous avons financé le raccordement de près de 46 000 logements au FTTH (Fiber To the Home) aux Antilles-Guyane, dont Schoelcher et Fort-de-France.

Notre ambition en 2019 est de multiplier par deux le nombre de logements raccordables, soit près de 100 000 foyers éligibles à la Fibre.

Quelle est la différence entre le câble et la fibre ?

La fibre optique est composée de verre et transmet la donnée par la lumière et donc, à la vitesse de la lumière. La Fibre optique d’Orange (FTTH Fiber To The Home) est installée jusque dans votre logement, et ne s’arrête pas dans votre quartier, ni au pied de l’immeuble ou de votre maison. Tandis que pour le réseau câble, même si à un moment dans le réseau, la fibre a pu relier des équipements, c’est un câble qui arrive jusqu’au logement.

La fibre permet ainsi de disposer de débit jusqu’à 1 GigaBit par seconde. En pratique, cela implique que si vous avez besoin d’envoyer des fichiers très volumineux sur Internet ou d’avoir plusieurs écrans de télévision à la maison, le réseau Fibre répondra mieux à vos besoins.

Quelles sont les évolutions prévues pour le réseau mobile ?

Nous étendons notre couverture sur tous les territoires et 100% de nos sites seront en 4G. Orange propose la toute dernière génération de la technologie avec une activation progressive de la 4G à 900Mbps pour répondre à une demande croissante de contenus et de montée en débit, pour un meilleur confort d’utilisation. En disposant d’un terminal compatible, il sera possible d’atteindre un débit théorique maximum de 900 Mbps, sans changement d’offre, ni surcoût. Les premières antennes sont actives au Lamentin et à Fort-de-France.

Où en sont les projets de câble sous-marins ?

Avec Kanawa, Orange a financé 1746 km de câble sous-marin entre la Guyane et la Martinique. Achevé en moins de 2 ans et inauguré à Kourou, en présence de Stéphane Richard, Président Directeur Général d’Orange, il permet d’accompagner et d’anticiper la croissance des usages numériques et d’améliorer la qualité et sécurité du réseau.

Quels sont les autres défis pour Orange ?

La mission d’Orange est d’accompagner le développement économique de nos territoires. Les hommes et les femmes d’Orange sont engagés dans la formation des jeunes pour faciliter leur insertion professionnelle, l’accompagnement des entreprises sur le numérique et la sécurité, et enfin l’inclusion de tous, dans ce monde numérique en développement. Pour illustration, Orange a inauguré en Martinique la toute première classe de techniciens de réseaux, câbles et télécommunications. La promotion était exclusivement composée de femmes. En outre, ce sont près de 400 emplois qui seront créés avec le programme de déploiement de la Fibre aux Antilles et Guyane. La Direction Technique Orange Antilles-Guyane, c’est 440 salariés et près de 500 emplois indirects :
techniciens, chargés d’affaires et activité de pilotage avec des alternants. 24 recrutements ont été réalisés en 2018, 33 sont prévus en 2019.

Commentaire Facebook

Related posts