Articles

Motomania, distributeur officiel des scooters Piaggio
Dossier spécial, Madinmag, Talent des pros

Motomania, distributeur officiel des scooters Piaggio 

Après vingt-cinq ans de fidélité à la marque japonaise Yamaha, Motomania ouvre ses portes à la marque italienne Piaggio.

Depuis deux mois, Motomania est devenu le distributeur officiel du fameux scooter à trois roues de la marque transalpine.

Bruno Rifflard et José Counali les responsables des ventes nous expliquent cette nouvelle dynamique.  

Propos recueillis par Thomas Thura

Décrivez-nous l’enseigne Motomania

Bruno Rifflard : Notre activité est basée sur la vente de motos, principalement celles de la marque japonaise Yamaha.

Notre partenariat avec cette marque est très ancien de telle sorte que quand on parle de Yamaha, on pense automatiquement Motomania et
vice versa.

Nous sommes la seule boutique de vente agréée par la marque nippone. Mais nous sommes heureux d’annoncer aux Martiniquais que Motomania est désormais le distributeur officiel aussi de la marque Piaggio, inventeur de la mythique vespa.

Que trouve-t-on dans les bagages de Piaggio ?

José Counali : Piaggio ce n’est pas que la vespa c’est aussi la marque Aprilia qui fabrique des scooters bien sûr, mais également des motos.

C’est une marque qui a la côte auprès des fans de moto Grand Prix.

Enfin, cerise sur le gâteau, dans ce catalogue très étoffé, il y a le produit star de la marque : le scooter Piaggio MP3 à trois roues. 

Quels sont les avantages du Piaggio MP3 ?

B R : Ce sont des scooters hyper sécurisés. Avec le MP3 vous gagnez en stabilité. Par exemple, quand vous freinez vous risquez moins de glisser avec ce concept des deux roues à l’avant.

Par ailleurs dans le trafic ou à un feu rouge on n’est pas obligé de poser le pied à terre. En actionnant un bouton on bloque les 2 roues avant et le véhicule est calé. C’est un système très pratique pour les personnes de petite taille.

L’intérêt du MP3 se trouve également dans l’aspect administratif. En effet, pour conduire un scooter MP3, le permis de conduire voiture suffit. Le client n’a pas besoin de passer le permis moto.

Il a juste une journée de formation deux roues. Et pour bien faire les choses, nous lui offrons cette formation.

Comment se porte le marché de la moto en Martinique ?

J C : À l’instar des grandes villes et des métropoles, la Martinique a ses routes complètement saturées par le trafic automobile.

C’est donc tout naturellement que les automobilistes décident de passer à la moto et plus particulièrement au scooter.

Le marché du deux roues est donc en pleine expansion. 

Comment vous distinguez-vous de la concurrence ?

J C : Motomania est implanté en Martinique depuis de nombreuses années. Cette longévité est un gage de professionnalisme et d’expertise.

Dans le souci de répondre toujours un peu plus aux attentes de la clientèle, nous allons mettre en place un service de prêt de véhicule lors de l’immobilisation des machines pour réparation ou révision.

On a déjà un service de réparation rapide pour limiter la gêne de nos clients.

Quelles sont les prochaines étapes pour Motomania ?

B R : Après avoir observé le marché, nous allons mettre en place un système de location de scooter MP3 pour les chefs d’entreprise ou encore les férus de technologie, à l’aéroport Aimé Césaire.

C’est simple et pratique ! Vous descendez de l’avion et vous récupérez votre scooter sur le parking. Toute la partie administrative se fait en amont sur Internet avec une application mobile.

L’objectif recherché, c’est faire gagner du temps aux utilisateurs en leur simplifiant la vie.

Nous réfléchissons aussi à un autre service de location plus classique à destination par exemple des touristes de croisières à qui nous pourrons proposer une location de scooter avec un guide pour visiter la Martinique.

Motomania
Immeuble Génésis, ZI la Lézarde
97232 le Lamentin
0690 775457
br@motomaniagroup.com

Related posts