Articles

Sulo Caraïbes : spécialiste de la collecte des déchets aux Antilles-Guyane
Dossier spécial, Madinmag

Sulo Caraïbes : spécialiste de la collecte des déchets aux Antilles-Guyane 

Depuis 33 ans, Sulo Caraïbes, anciennement Plastic Omnium Caraïbes, participe à la propreté de notre environnement en fournissant aux collectivités des bacs et des bornes d’apport volontaire pour la collecte des déchets ainsi que les services associés (contrôle de parc, entretien, lavage).

Entretien avec Jérôme Baudouin, directeur de Sulo Caraïbes.  

Propos recueillis par Willy Gassion 

Plastic Omnium est devenu Sulo Caraïbes… 

Jérôme Baudouin : Depuis le 18 décembre dernier, le nouvel actionnaire majoritaire de Plastic Omnium Environnement est un consortium français : Latour Capital et BPI France – la Banque Publique d’Investissement.

La marque SULO existait déjà dans le Groupe. Depuis le 18 janvier 2019, Plastic Omnium Caraïbes est devenue Sulo Caraïbes, filiale du groupe Sulo spécialiste de la collecte des déchets.

Trente-cinq salariés, répartis entre la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane, ainsi qu’une dizaine d’intérimaires poursuivent le partenariat créé avec les collectivités tout au long de ces années.

Nous distribuons également nos produits dans la zone Caraïbe : Haïti, République Dominicaine, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Suriname, Aruba etc.

Sulo est le spécialiste des équipements pour la collecte des déchets… 

L’environnement représente 77% de notre chiffre d’affaires. Nous fournissons tout ce qui permet la collecte des déchets ainsi que les services associés.

Nos principaux clients sont les communautés de communes ou les communautés d’agglomération. Nous travaillons également avec les bailleurs sociaux ainsi que des entreprises privées.

Nous fournissons et maintenons des bornes d’apport volontaire pour la collecte du plastique, des emballages et du verre. Ces bornes sont aériennes mais nous proposons des conteneurs semi-enterrés ou enterrés.

Nous avons toute une gamme de bornes spécifiques :

  • pour le textile, le carton, les déchets électriques
  • des bornes pour la collecte du verre dans les restaurants
  • des bacs pour les hôpitaux
  • des abris-bacs de 120 à 770L avec ouverture à pédale

Nous proposons également des solutions professionnelles comme :

  • des bennes amovibles de 12 à 30 m3
  • des compacteurs
  • des caisses palettes
  • des armoires pour les déchets dangereux
  • des bornes à huiles usagées
Entrepôt de Sulo Caraibes, spécialiste de la collecte des déchets

Vous assurez aussi la maintenance de ces bacs… 

En effet, nous proposons un service de nettoyage et d’entretien et réparation des bacs à ordures. Nos camions suivent les collecteurs la nuit quand ils vident les poubelles.

En Martinique, par exemple, trois camions de lavage tournent jour et nuit pour nettoyer les bacs collectifs. En Guadeloupe, quelques collectivités ont opté pour ce service. En Guyane, aucune collectivité, pour l’instant, n’a souscrit à ce service de nettoyage.

Quand les poubelles sont usagées, nous les remplaçons. Si un administré constate que sa poubelle est cassée, il appelle sa collectivité qui nous transmet sa demande de réparation.

Sulo possède un stock de service après-vente (roues, couvercles, axes,…) dans ses dépôts. Toutes nos poubelles possèdent un code barre pour leur identification. 

Quel est l’état des parcs de poubelles aux Antilles et en Guyane ? 

  • En Guadeloupe, les parcs sont en cours de renouvellement.
  • En Martinique les parcs de bacs sont bien entretenus.

Des contrôles réguliers sont effectués et les collectivités tiennent des réunions hebdomadaires avec l’ensemble des acteurs de la collecte des déchets.

  • En Guyane, nous déplorons de nombreux vols de bacs neufs dont l’usage est détourné pour stocker de l’eau ou du riz par exemple. Nous sommes obligés de les percer pour éviter ces vols.

Le parc de Guyane est plutôt en bon état, grâce à un contrôle permanent des collectivités sur l’état du parc. 

Que deviennent les poubelles usagées ? 

Nos poubelles usagées sont recyclées.

En Guadeloupe, nous récupérons les bacs usagés et nous les envoyons chez ECODEC où ils sont revalorisés.

En Martinique, les poubelles sont broyées et réexpédiées dans nos usines.

En Guyane, les poubelles sont aussi expédiées dans nos usines mais sans être broyées.

Ainsi une poubelle neuve peut être fabriquée à partir de matières recyclées à 100%, faisant de nous un acteur de l’économie circulaire.

Im Palmiers Phoenix
ZA de Bois Quarré
97232 Le Lamentin
0596 63 91 55
sulo.caraibes@sulo.com

Related posts