Articles

Corsica Sole : le photovoltaïque au service des agriculteurs
Dossier spécial, Madinmag

Corsica Sole : le photovoltaïque au service des agriculteurs 

Avec l’arrivée de Corsica Sole en Outre-mer, agriculteurs, centres commerciaux et industries vont pouvoir capter cette richesse grâce aux solutions éprouvées de ce spécialiste du photovoltaïque

Et, ainsi, contribuer à mener nos territoires vers l’autonomie énergétique.

Par Julie Clerc

De la Corse aux Outre-mer

Apporter des solutions spécifiques à la problématique de dépendance énergétique des territoires insulaires ou isolés, c’est dans son ADN.

Producteur et exploitant d’énergie photovoltaïque, Corsica Sole naît en Corse en 2009 avec la volonté d’apporter des solutions clef en main pour que son île s’inscrive dans la transition énergétique.

Très vite, Corsica Sole devient le 1e producteur d’énergie indépendant de l’île de beauté.

Basé à Bastia, Paris, Marseille, et depuis peu en Martinique, à la Réunion, en Guadeloupe et en Guyane, Corsica Sole s’impose comme acteur majeur du solaire photovoltaïque français.

Une expertise qui n’est plus à démontrer

Corsica Sole exploite plus de 20 projets photovoltaïques, cumule 50MWc de puissance totale en centrales solaires et 20MWc de capacité de batteries. Son objectif sous dix ans : installer 1 GW.

Son cœur de métier ? Le solaire donc, une lumineuse technologie que l’entreprise utilise pour valoriser les toitures et les sites dégradés ou artificialisés, les hangars agricoles et les ombrières de parking.

Corsica Sole maîtrise l’ensemble des étapes d’un projet photovoltaïque – conception, financement, construction et exploitation – et propose des solutions de stockage pur de l’énergie produite.

Sachez aussi que Corsica Sole a mis au point, via sa filiale DRIVECO, une station de recharge 100% solaire pour les véhicules électriques. 

Station de stockage d'énergie solaire de Corsica Sole
Une station de stockage de Corsica Sole

Stockage smart de l’énergie solaire

Spécialiste du stockage d’énergie en Zone Non Interconnectées (ZNI), Corsica Sole a développé un dispositif de stockage d’énergie intelligent et connecté.

Le principe ? Pallier l’intermittence de l’énergie solaire (cycle solaire) en injectant de l’énergie solaire dans le réseau électrique aux heures de haute consommation, même après le coucher du soleil.

Autant dire que Corsica Sole s’inscrit de façon prometteuse dans la loi relative à la transition énergétique qui fixe l’autonomie énergétique comme objectif à atteindre pour les régions ultramarines d’ici 2030. 

Rencontre avec Fabien Pigaiani, responsable du développement Caraïbe et Guyane.

Fabien Pigaiani de l'entreprise de solutions photovoltaiques Corsica Sole
Fabien Pigaiani

Quelles solutions photovoltaïques destinez-vous aux territoires ultramarins ?  

Fabien Pigaiani : Aux agriculteurs, nous proposons de construire des hangars agricoles équipés de toit photovoltaïque.

Nos solutions sont gagnant-gagnant. Nous vendons de l’électricité à EDF et l’agriculteur bénéficie d’un hangar neuf sans débourser un euro.

Nous finançons toute l’opération : construction du hangar, raccordement au réseau EDF, démarches administratives et montage juridique. Le financement provient de la revente de l’énergie produite.

Pour concevoir ces hangars, nous prenons en compte les spécificités locales : dimensions des machines à couper la canne, contraintes cycloniques et sismiques… Ces hangars de 500m2 déploient une puissance de 100kWc, l’équivalent de la consommation de 40 foyers ! 

Hangar agricole solaire mis en place par Corsica Sole
Hangar solaire destiné aux agriculteurs

Nous développons aussi des centrales au sol sur des terrains dégradés et/ou pollués – décharges ou anciennes carrières.

Dans ce cas, nous louons ou achetons le terrain, en essayant d’impliquer au maximum les collectivités locales. 

En 2020, une vingtaine de hangars agricoles sera livrée en Martinique.

En Guadeloupe et Guyane, les premiers chantiers – bâtiments agricoles et valorisation de toitures – seront prêts au second semestre 2020.

En une année, nous doublerons notre parc (solaire et batteries) sur les Antilles-Guyane.

Vous proposez du stockage d’énergie seul. Quelle est son utilité en Outre-mer ?

Sur ces territoires qui ne sont pas reliés au réseau électrique national, le réseau électrique est fragile.

Aujourd’hui, EDF limite à 30% la part des énergies dites intermittentes (éolien, solaire, etc.) car ces petits réseaux sont peu résilients.

À tout instant la centrale fioul doit pouvoir réguler une baisse de production solaire ou éolienne.

En d’autres termes, la quantité d’énergies intermittentes à installer sur le territoire dépend de la puissance des moyens de régulation conventionnels, notamment les centrales utilisant le fioul ou le charbon. 

Corsica Sole permet de sortir de cette équation limitante en proposant du stockage d’énergie solaire grâce à des batteries lithium-ion.

Ce système permet de supprimer les intermittences – liées au passage de nuages dans notre cas -, et de stocker pendant la journée pour restituer l’énergie pendant le pic de consommation, entre 19h et 21h.

Au programme : amélioration de la gestion de la production de l’électricité et sécurisation de la qualité d’approvisionnement.

Ce qui permettra, à terme, d’augmenter le seuil d’acceptabilité des énergies intermittentes dans le réseau ! 

Centrale solaire sur une friche industrielle en Corse
Centrale installée sur une friche industrielle

Quelle est la démarche environnementale et sociale de corsica Sole ?

C’est un leitmotiv !

  • Nous sélectionnons les fournisseurs selon leur bilan carbone et contrôlons le volet environnemental pendant les phases de construction et d’exploitation.
  • Nous valorisons des sites déjà existants ou dégradés pour ne pas créer des conflits d’usage.

Nous n’allons pas couper de forêt pour installer des panneaux solaires !

  • Nous nous adaptons aux territoires

À La Réunion, nous développons des ombrières solaires pour la culture de la vanille, qui remplacent les habituels filets.

En Guyane, les centrales solaires bâties sur nos terrains offrent gratuitement aux agriculteurs des pâturages pour leurs bêtes.

Des pâturages qualitatifs de plus, car les légumineuses obtenues à l’ombre des panneaux solaires sont plus riches en protéines que les graminées qui poussent en plein soleil !

Installation de panneaux solaires à Alata par Corsica Sole
Panneaux solaires installées par Corsica Sole à Alata en Corse
  • Localement, nous créons des emplois – une filiale est en création dans chaque département des Antilles-Guyane – et nous faisons appel à des sous-traitants pour réaliser nos chantiers. 
  • Créer localement de la plus-value, c’est notre engagement. 

Nous n’arrivons pas de l’Hexagone avec des solutions clef en main. Nous étudions les offres et les moyens les plus adaptés à chaque territoire.

Témoignage d’un agriculteur de Martinique, planteur de cannes et éleveur de bovins, partenaire de Corsica Sole

” C’est une opération intéressante pour nous, dans la mesure où il n’y a pas d’investissement lourd au départ. Corsica Sole s’occupe de tout.

Car, en tant qu’agriculteur, on peut prétendre à des aides bien sûr, mais la lourdeur administrative est si importante qu’elle empiète sur notre temps de travail.

Là, avec ce dispositif, on peut vraiment se consacrer à notre métier ! “

Fabien Pigaiani
Responsable Caraïbe Guyane
fabien.pigaiani@corsicasole.com
06 96 20 42 60

Philippine Gueguen
Responsable des projets agricoles
philippine.gueguen@corsicasole.com

cs-guadeloupe@corsicasole.com
cs-martinique@corsicasole.com
cs-guyane@corsicasole.com

Related posts