fbpx

Articles

Sushi péyi : entre tradition japonaise et terroir martiniquais
Dossier spécial, Madinmag, Talent des pros

Sushi péyi : entre tradition japonaise et terroir martiniquais 

Depuis 2015, SUSHI péyi revisite le traditionnel mets japonais grâce à des associations originales avec des produits locaux.

Rencontre avec Marie Seguin et Eugène Cibille, les créateurs et associés.

Propos recueillis par Karen Goldar

Créateurs de Sushi Péyi en Martinique

Comme son nom l’indique, SUSHI péyi propose des sushis version créole. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Eugène Cibille : L’une de nos principales préoccupations est de valoriser toute la richesse de nos produits locaux, qu’ils soient issus de la pêche ou de l’agriculture.

Nos sushis sont élaborés uniquement à partir de poissons pêchés au large de nos côtes et nous déclinons notre gamme au fil des mois, en tenant compte de la saisonnalité des ingrédients locaux. 

Marie Seguin : Pour nos yakitori, que nous avons rebaptisés «Yakanntori», c’est la canne à sucre qui est à l’honneur.

Nos brochettes de poulet sont confectionnées sur un bâton de canne à sucre et accompagnées d’une sauce sucrée maison au piment végétarien. C’est un produit que nous avons créé.

Pour nous, le choix de l’authenticité passe aussi par la recherche de contenants naturels et biodégradables.

SUSHI péyi c’est la promesse ambitieuse d’une cuisine qui allie authenticité, tradition et créativité. Diriez-vous que vous avez réussi à relever le défi ?

E.C : Je pense que nous apportons vraiment une touche locale aussi bien dans nos plats que dans leur présentation.

Marie est une artiste, elle a su trouver sa propre signature.

Pendant deux années consécutives, en 2017 et 2018, elle a remporté le prix spécial du jury à l’occasion des Championnats de France du Sushi. 

Ses makis au riz rose à base de gwozey péyi et dressés sur un large copeau de cannelle lui ont permis de remporter le prix de « L’assiette végétale championne de France 2018 ». 

Sa certification reconnue par le gouvernement japonais, obtenue en 2018, lui permet d’exercer son art partout dans le monde !

Et cette année, j’ai eu l’honneur d’être élu artisan de l’année pour la région Martinique. 

M.S : Bien sûr, ces prix et ces récompenses sont une reconnaissance de notre travail et de nos efforts. C’est très gratifiant, mais éphémère.

Notre réalité, c’est tous les jours, sur le terrain, face à nos clients et dans notre cuisine.

Il faut se renouveler sans cesse, proposer de nouveaux mélanges, de nouvelles saveurs en conservant le juste équilibre entre tradition japonaise et terroir martiniquais.

Brochettes Yannkitori de chez Sushi Péyi

Quel regard portez-vous sur l’évolution de SUSHI péyi ? 

M.S : Nous sommes partis de rien et chaque jour nous avons apporté une nouvelle pierre.

Nous avons dû surmonter beaucoup d’obstacles, mais nous avons la chance de vivre une expérience unique. Aujourd’hui, nous avons près de 8000 abonnés sur Facebook.

Notre effectif est en croissance et les retours de nos clients nous encouragent à continuer sur notre lancée. 

E.C : Nous avons fait le choix responsable de continuer à vendre une production que nous pouvions gérer, à notre échelle.

Depuis 2017, un libre service de barquettes de sushis et de brochettes est accessible, sans précommande et directement en boutique.

Aujourd’hui, nous focalisons nos livraisons sur nos revendeurs et lors de prestations traiteurs pour les professionnels comme pour les particuliers.

Nous souhaitons que nos clients vivent une expérience client différente chez SUSHI péyi, de l’accueil jusqu’à la dégustation de leurs plats.

Par ailleurs, nous mettons un point d’honneur à former nos distributeurs à la commercialisation de nos produits. Il est essentiel qu’ils comprennent notre démarche, l’origine de nos produits, notre choix de privilégier les circuits courts.

Nous nous positionnons donc comme de véritables partenaires.

Nous souhaitons que notre petite entreprise ait un rôle à jouer dans le développement de l’économie locale.

D’ailleurs, nous avons de nombreux projets et nous sommes toujours à la recherche de profils expérimentés et d’apprentis.

A bon entendeur !

SUSHI péyi
34, ancienne route de Schœlcher Centre commercial La Cabresse
Schœlcher
0696 33 20 33
FB : SUSHI péyi, Fish i bon

Pour toute demande de devis service traiteur, vous pouvez adresser un mail à sp@sushipeyi.fr

Related posts