fbpx

Articles

Albioma : énergie photovoltaïque et biomasse aux Antilles-Guyane
Guyamag, Karumag, Madinmag, Talent des pros

Albioma : énergie photovoltaïque et biomasse aux Antilles-Guyane 

Albioma, engagé dans la transition énergétique et premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer, produit de l’énergie renouvelable à partir de la biomasse et du soleil.

Explications avec Nicolas de Fontenay, directeur Antilles-Guyane chez Albioma. 

Albioma est spécialisé dans la production d’énergie renouvelable aux Antilles et en Guyane… 

Nicolas de Fontenay : En effet, Albioma est implanté en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane mais aussi dans l’Océan indien (Réunion et Mayotte) et en France métropolitaine.

Nous sommes engagés dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque.

Albioma a développé depuis 25 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, un résidu fibreux de la canne à sucre.

« Notre objectif est de produire plus de 80% d’énergie renouvelable d’ici à 2023. »

Depuis 2006, Albioma est le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où nous construisons et exploitons des projets innovants en approfondissant notamment notre savoir-faire technologique en matière de stockage. 

Centrale solaire de Sainte-Rose en Guadeloupe

Comment agissez-vous concrètement en faveur de la transition énergétique ? 

Albioma déploie toute son expertise et sa capacité d’innovation pour accélérer la transition énergétique aux Antilles et en Guyane.

La lutte contre le changement climatique est un engagement écologique majeur pris par la communauté internationale dans le cadre du Plan Climat adapté à la France en 2017.

Pour relever cet engagement écologique, Albioma construit sa croissance sur la valorisation de gisements considérables :

  • Le soleil, en Guyane

C’est le cas au travers de ces deux sites de 4 et 12 MW situés à Matoury et Kourou (plus grande centrale photovoltaïque au sol des DOM avec 156 000 panneaux installés) pouvant produire en pointe jusqu’à 10% de l’électricité de la Guyane.

  • Les résidus de biomasse, encore peu exploités, en Guadeloupe et en Martinique

L’énergie issue de la biomasse permet de produire de l’électricité grâce à la chaleur dégagée par la combustion de matières organiques comme des résidus de culture agricole, des débris de l’exploitation forestière et surtout la bagasse obtenue après l’extraction du sucre.

Notre partenariat avec le monde sucrier nous permet de transformer localement la bagasse en énergie grâce à des centrales installées à proximité des exploitations.

C’est le cas de la centrale thermique Albioma du Moule et de la centrale thermique Galion 2, en Martinique.

Centrale de production d'énergie à base de biomasse en Martinique
Centrale thermique d’Albioma en Martinique

Albioma est largement présent depuis 2006 dans le paysage photovoltaïque de la Martinique au travers de ses 34 sites pour une puissance installée cumulée de 14MW.

Albioma a ainsi produit en Martinique en 2018 un quart de l’électricité d’origine photovoltaïque.

Grâce à ce modèle, nous assurons la stabilité des réseaux électriques dans des conditions économiques extrêmement compétitives.

Ce modèle nous permet de produire de l’énergie renouvelable de base, disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Par ailleurs, nous sommes en développement actif de nouveaux projets intégrant des toitures commerciales et industrielles sur un format location et exploitation

Centrale photovoltaique d'Albioma en Guadeloupe
Centrale photovoltaïque avec stockage d’énergie de Sainte-Rose en Guadeloupe

Vous avez installé à Sainte-Rose une centrale solaire photovoltaïque avec stockage d’énergie. Que pouvez-vous nous en dire ?

La centrale solaire photovoltaïque avec stockage d’énergie de Sainte-Rose est située dans l’enceinte de SITA de l’Espérance, une installation de stockage de déchets non dangereux sur un terrain sans conflit d’usage c’est-à-dire impropre au développement d’autres activités.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » (TEPCV) pour laquelle la Communauté d’agglomération du Nord Basse-Terre (CANBT) a été déclarée lauréate.

« La production électrique sera de 4,5 GWh et correspond à la consommation annuelle d’environ 1800 familles. »

La mise en place de cette centrale solaire photovoltaïque permettra d’éviter le rejet dans l’atmosphère d’environ 3 750 tonnes de CO2/ an.

Porté par Albioma Energipole Solaire (société dans laquelle Albioma et le groupe Energipole sont actionnaires à 50 %), ce projet contribue à atteindre les objectifs de 50% d’énergie renouvelable dans la consommation d’électricité à horizon 2020 et à assurer l’autonomie énergétique en 2030 fixés par la loi relative à la Transition énergétique pour la croissance verte au travers des Programmations pluriannuelles de l’énergie.

Centrale photovoltaique d'Albioma en Guyane
Projet photovoltaïque en Guyane

Comment Albioma voit son développement en Guyane ? 

En Guyane, nous sommes actuellement dans une démarche de valorisation de terrains sans conflit d’usage de type carrière et décharge pour y implanter des projets photovoltaïques au sol.

« Nous accompagnons la transition énergétique des collectivités de Guyane en équipant les toitures des bâtiments publics de centrales photovoltaïques. »

Par ailleurs, nous accompagnons aussi la croissance du territoire avec des projets innovants intégrant différentes sources d’énergie renouvelable ainsi que des solutions de stockage sur de grosses puissances permettant de fournir un service de base au réseau.

Ces projets sont intégrés dans une démarche agrivoltaïque associant des activités agricoles (élevage, culture) et de production électrique. 

Centrale Galion 2 d'Albioma en Martinique
La centrale Galion 2 en Martinique

Une nouvelle étape importante a été franchie dans la transition énergétique avec Galion 2, la première centrale 100% bagasse/biomasse en Outre-mer… 

Galion 2 est en effet la première centrale 100% bagasse/biomasse en Outre-mer, elle est installée à La Trinité.

Dédiée à la production d’énergie renouvelable, cette centrale d’une puissance installée de 40 MW fournit toute l’année de l’électricité pour le réseau électrique de la Martinique à partir de la combustion de bagasse, d’autres formes locales de biomasse d’origine végétale et de résidus de bois d’œuvre en provenance d’exploitations forestières gérées durablement.

Cette installation multiplie par trois la production d’électricité renouvelable sur l’île, passant de 7% à 22%.

« Galion 2 contribue à la décarbonation du mix énergétique martiniquais dans le respect des normes environnementales les plus strictes. »

Par ailleurs, Galion 2 fournit aussi de la vapeur pour alimenter la sucrerie du Galion dans le cadre d’un échange vertueux avec celle-ci.

Elle a permis la création de plus de 40 emplois directs et contribue à pérenniser le tissu agricole, économique, industriel et social de la Martinique. 

Albioma
www.albioma.com

Related posts