Leader en défiscalisation industrielle et en financement de projets pour les entreprises guadeloupéennes, ECOFIP apporte sa pierre à l’édifice avec une équipe 100% locale et mobilisée pour le développement du territoire. 

Durement touchés, les acteurs du tourisme qui s’appuyaient sur ECOFIP vont-ils pouvoir continuer à investir et se développer ?

Jacques Nepaul, directeur ECOFIP Guadeloupe : Nous le souhaitons, mais clairement la paralysie de l’économie aura des conséquences lourdes pour un certain nombre d’acteurs, c’est malheureusement inévitable.

« Pour réussir, tout investissement doit se faire conformément à une stratégie claire et dans un certain équilibre financier. »

L’idée en tant qu’expert en défiscalisation n’est pas d’inciter toutes les entreprises à lever des fonds et investir à tout prix. Notre accompagnement va servir de catalyseur de projets, pour aller plus vite plus loin. 

Les investissements rendus possibles par ECOFIP répondent d’ailleurs à des exigences légales contraignantes 

À l’instar des établissements bancaires, le législateur impose dans notre secteur d’activité de plus en plus de contraintes réglementaires ce qui complique à la fois la sélection de la clientèle éligible aux différents dispositifs ainsi que la vente de nos produits aux investisseurs.

Concrètement, seuls les monteurs en défiscalisation très organisés avec des process de production très intégrés et informatisés peuvent répondre aux exigences de plus en plus grandes du législateur. Ce que nous faisons chez ECOFIP. 

Au-delà du cadre légal, chaque projet nécessite-t-il une évaluation particulière ? 

C’est la politique d’ECOFIP. Dans la logique de notre ancrage local, nous avons privilégié les contacts humains et le conseil, car le besoin est totalement différent pour chaque entreprise et chaque projet.

D’où notre approche personnalisée pour proposer à nos clients la solution la plus optimale pour financer leur projet.

Les mécanismes de financement, eux non plus, ne se valent pas les uns les autres ? 

La palette d’aides à l’investissement aux entreprises s’est étoffée ces dernières années, ce qui nous amène à jouer davantage notre rôle de conseillers pour orienter nos clients au mieux de leurs intérêts.

On constate notamment depuis la mise en place du crédit d’impôt d’investissement outre-mer productif (article 244 quater W) que certains conseils de toute nature s’empressent de proposer par défaut ce récent mécanisme, quand bien même l’entreprise aurait intérêt à opter pour celui traditionnel de défiscalisation (articles 199 undecies B & 217 undecies) qui a su faire ses preuves de son efficacité…

« En tant qu’expert de tous ces dispositifs d’aide, nous sommes attentifs à conseiller le plus adapté à chaque client. »

De la même manière que chaque entreprise peut vouloir mener plusieurs projets de développements et pas un seul…

Absolument, nous avons une approche didactique des besoins de développement des entreprises. Certains ont besoin d’un seul investissement ciblé, d’autres en solliciteront plusieurs, pour conduire de grands et de plus petits projets.

Les entreprises ont leur vision et stratégie, ECOFIP s’adapte pour que l’économie locale s’enrichisse de ces initiatives et développements privés.

ECOFIP GUADELOUPE
Immeuble Les Tropiques • Voie Verte 
ZI de Jarry Baie-Mahault
0590 32 77 76
www.ecofip.com