Fournir de l’électricité sur l’ensemble du territoire, tout en verdissant l’énergie consommée, tel est le défi d’EDF Archipel Guadeloupe. Rencontre avec sa déléguée territoriale, Emma Dahomay-Thibaudier

Texte Sandrine Chopot – Photo Lou Denim

Quelles sont les ambitions d’EDF en matière de mix énergétique pour la Guadeloupe à l’horizon 2050 ?

Emma Dahomay-Thibaudier : En tant que gestionnaire du système électrique, EDF Archipel Guadeloupe est responsable de l’équilibre offre-demande en électricité et contribue activement à accompagner la diminution des émissions de CO2 induites par la production d’électricité. À fin 2023, la part des énergies renouvelables dans le mix électrique guadeloupéen s’est élevée à 35,3 %. En cours de révision pour la période 2024-2028, la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), signée par l’État et la Région, a pour objectif de passer avant 2030 de
35 % à 100 % de l’électricité produite à partir d’énergie renouvelable.

Lire Aussi | Panorama des aires marines protégées

Comment comptez-vous y arriver ?

La décarbonation du mix énergétique passera d’abord par la conversion des actuelles centrales électriques d’EDF Production Électrique Insulaire (PEI) et d’EDF dans les Îles du nord au biocarburant, à partir d’huile de colza.

Nous allons parallèlement poursuivre l’accompagnement des développeurs de projets d’énergie renouvelable. Les Antilles bénéficient de multiples avantages naturels (potentiel géothermique, ensoleillement, vent). C’est ainsi que d’ici 2033, est prévue une multiplication par 3 de l’éolien et du photovoltaïque et par 5 de la géothermie.

Il s’agit par ailleurs pour EDF Archipel Guadeloupe de moderniser le réseau électrique afin de lui permettre d’accueillir plus massivement les producteurs d’énergies renouvelables ainsi que le véhicule électrique. Dans ce contexte EDF et le Sy.MEG (*) ont signé, en novembre 2023, un nouveau contrat de concession pour la gestion du réseau électrique de la Guadeloupe ainsi qu’une convention Transition énergétique associée à ce contrat.

Lire Aussi | Cœur de parc : préserver des joyaux exceptionnels mais fragiles

L’innovation, fer de lance du groupe EDF, pour accompagner le territoire dans sa transition énergétique ?

Afin de garantir une offre à tout moment de la journée, nous veillons à un équilibre entre les différentes filières de production. Certaines sources d’énergie dites intermittentes (Photovoltaique, éolien), sont très dépendantes de la météo et leur disponibilité varie sans possibilité de contrôle. Elles sont donc plus difficilement pilotables sur le réseau électrique. Afin de les accueillir de plus en plus massivement, il nous faut adapter le système électrique et pour cela développer des solutions innovantes comme le stockage qui permet de garantir au quotidien la sûreté du système électrique du territoire en intégrant la variabilité des énergies non pilotables.

EDF Archipel Guadeloupe innove avec son projet de compensateur synchrone. C’est une installation qui permet d’augmenter la résilience du système électrique car elle a un rôle de stabilisation du réseau sans utilisation directe de combustible et donc sans émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Avec une mise en service en 2025, cet outil va favoriser l’insertion des énergies renouvelables intermittentes tout en maintenant une qualité de fourniture stable.

(*) Le Syndicat Mixte d’électricité de la Guadeloupe

Transition énergétique rime avec sobriété énergétique, vous confirmez ?

La meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas. Avec nos partenaires, comme la Région, l’État et l’ADEME, nous menons de nombreuses actions pour favoriser une consommation électrique maîtrisée. Cela passe par des aides financières pour la rénovation énergétique des bâtiments, l’installation d’équipements moins énergivores, des conseils pour consommer moins et autrement. Grâce au réseau Agir Plus d’EDF, ce sont 91 GWh de consommation électrique qui ont été évités en 2023, soit à titre d’illustration, la consommation annuelle de la ville du Moule !

Lire Aussi | Le Conseil départemental souhaite préserver pour l’avenir

Le service e.quilibre d’EDF
EDF Archipel Guadeloupe propose à ses clients dotés d’un compteur numérique le service e.quilibre. Cette application 100 % gratuite et numérique a pour objectif de les aider à faire baisser leurs factures d’électricité tout en les informant de leur consommation d’énergie pour mieux agir en conséquence.

EDF

EDF Archipel Guadeloupe
ZI de Bergevin, Rue Euvremont Gene
Pointe-à-Pitre