Articles

Sweetcars : nouveau service de VTC né en Martinique
Dossier spécial, Madinmag

Sweetcars : nouveau service de VTC né en Martinique 

La marque veut faciliter la vie des usagers et le travail des chauffeurs de personnes.

Propos recueillis par Mathieu Rached 

Depuis le 31 décembre 2018, le secteur du transport peut compter sur un tout nouvel acteur. La marque Sweetcars s’était fait connaître au moment du semi marathon de Fort-de-France (la marque a réalisé un « coup » en s’imposant comme un sponsor des coureurs kenyans victorieux).

Le service Sweetcars veut mettre « un chauffeur privé dans votre poche », et rapidement s’imposer dans les usages des Martiniquais.

C’est quoi Sweetcars, le Uber de Martinique ? 

Jordan Ardin, fondateur : (sourire) On ne peut éviter la comparaison mais ce n’est pas la même chose, non. Sweetcars c’est un nouvel acteur qui veut professionnaliser les transport de personnes dans les Antilles-Guyane.

Notre cœur de métier est à la fois centré sur les utilisateurs qui pourront commander des courses via l’application, et sur les chauffeurs qui, en devenant membres de Sweetcars vont intégrer une logique de travail, des formations, des accompagnements pour parfaire leur activité, optimiser leurs journées de travail et augmenter leur chiffre d’affaires. 

Sweetcars arrivera également en Guadeloupe dès le mois de juillet ?  

Oui, et une fois la marque installée dans les territoires des Antilles-Guyane, nous démarrerons une version destinée à la métropole où nous nous concentrerons sur des zones et des villes où le service de réservation de VTC ne s’est pas suffisamment développé.

Comment est né le projet ? 

J’ai d’abord été de l’autre côté de l’application : en tant que chauffeur de VTC. J’ai ainsi testé et travaillé à Paris avec les 5 principales plateformes de réservations.

En voyant de l’intérieur les forces mais aussi les faiblesses de ces acteurs, et en connaissant les besoins et spécificités du marché Antillais, j’ai souhaité penser un acteur similaire pour nos territoires. Ça a donné Sweetcars.

Le marché est-il mûr pour cette fonctionnalité et cet usage ? 

Absolument, la question de la mobilité en Martinique demeure une question cruciale.

La possibilité de choisir un VTC pour certains déplacements va changer la vie quotidienne d’une grande partie de la population.

Comment vous perçoivent les taxis… ? 

Nous travaillons ensemble. Les chauffeurs de taxis peuvent également devenir chauffeur chez Sweetcars pour compléter leurs courses et leur activité, ils sont même les bienvenus !

L’appli est pensée pour répondre aux attentes légitimes de ceux qui se déplacent et aux attentes de ceux qui les transportent.

Sweetcars se veut une solution partenaire qui va notamment optimiser les journées de travail traditionnelles des chauffeurs de taxi

Mais Sweetcars ne sera pas qu’une plateforme de réservation et de paiement, vous souhaitez « professionnaliser » le transport de personnes ? 

Effectivement, ça fait partie de notre objectif.

À ce jour, il n’existe pas de formation pour devenir chef d’entreprise de transport. C’est pourtant ce que sont les chauffeurs de VTC et c’est cette réalité qu’ils devraient être en mesure d’appréhender, en sachant calculer les coûts, en se tenant informés de la législation, en sachant comment compléter un bon de commande etc.

Autant d’éléments qui n’étaient jamais abordés et face à quoi chaque chef d’entreprise était laissé seul. Nous mettrons à disposition des conseillers, un comptable etc. pour nos membres

La dimension « prestataire de service » fera partie de cet accompagnement ? 

C’est indispensable à mes yeux.

Le transport de personnes n’est pas uniquement un déplacement d’un point A à un point B. L’expérience ne se réduit pas à la distance parcourue, le VTC propose un peu plus, une prestation.

Ça fait partie du nom VTC : « Véhicule de tourisme avec chauffeur ». Sweetcars veillera à ce que clients et chauffeurs y trouvent leur compte.

Et le prix ? 

Pour un trajet depuis Fort-de-France jusqu’à l’aéroport, comptez moins de 20€. 

www.sweetcars.fr
FB : @sweetcars972

Commentaire Facebook

Related posts