Articles

Caraïbes Hydravion : la révolution de la mobilité aérienne
Dossier spécial, Madinmag

Caraïbes Hydravion : la révolution de la mobilité aérienne 

En créant sa compagnie aérienne, Gilles Pittera veut offrir à la Martinique un nouveau modèle de mobilité et de développement économique.

Propos recueillis par Mathieu Rached

« Dessine-moi un hydravion ». L’histoire de Caraïbes Hydravion pourrait commencer comme un conte, la toute jeune compagnie aérienne promet de bouleverser tout un territoire.

Ses hydravions, reconnaissables à leurs énormes flotteurs intégrés au train d’atterrissage, vont révolutionner les déplacements de personnes et de biens en Martinique. Ni plus ni moins !

Une aventure moderne qui devrait faire de la Martinique un pionnier mais aussi un modèle sur un marché caribéen de cinquante millions de personnes.

L’homme qui veut créer ce nouveau secteur d’activité est un chef d’entreprise passionné, déterminé et fédérateur.

À quelques jours du premier vol du premier hydravion de la compagnie, il nous a confié sa vision et son ambition pour les hommes, les femmes et les entreprises du territoire.

Pourquoi des hydravions ?

Gilles Pittera : C’est très simple, c’est le moyen de transport idéal pour un environnement insulaire

Imaginez : une fois nos appareils inaugurés, instantanément le territoire se dote de 22 « aéroports » dédiés.

Vingt-deux hydro-surfaces, tout autour de la Martinique, sur lesquelles les hydravions peuvent se poser et d’où ils peuvent décoller…

L’hydravion transforme les contraintes en atouts : tout à coup les distances disparaissent !

Tout le territoire est à portée de vol ?

Quinze minutes de vol suffisent pour relier n’importe quel point de l’île.

De combien d’appareils disposez-vous ?

Nous avons quatre hydravions, chacun capable de transporter six passagers.

À qui s’adresse ce nouveau moyen de transport ?

À tout le monde !

En premier lieu les touristes. La mobilité de l’hydravion va permettre de construire un fil rouge entre les différentes activités et les richesses touristiques du territoire.

Suivront les administrations, les collectivités, les associations, les entreprises, les particuliers… L’hydravion est un moyen de transport pertinent pour tous les acteurs du territoire.

Les entreprises aussi auront l’utilité de vos services ?

Pour des transports rapides de marchandises, l’hydravion va changer les codes !

La compagnie va rendre possible quelque chose qu’on n’imaginait pas, comme réceptionner une livraison au port et la mettre à disposition au François en quelques minutes…

En créant la structure Caraïbes Hydravion, on ouvre un champ des possibles pour l’économie de l’île. Un modèle qui va s’inventer au fur et à mesure.

Que vous disent les chefs d’entreprise, les élus, les acteurs du tourisme… Comment perçoivent-ils ces services que vous décrivez ?

Tout le monde est très enthousiaste. Vous savez, c’est un projet conçu pour et autour d’un territoire.

L’idée est de doter la Martinique d’un outil qui nous démarque des autres destinations. Caraïbes Hydravion va à la fois créer des opportunités et devenir un acteur de cohésion de territoire.

Aussi, l’Assemblée de Martinique nous a octroyé une subvention CTM / fonds européens de 830 000 € au titre du soutien de l’industrie du tourisme.

Et c’est un secteur d’activité à part entière qui va se mettre en place…

En effet c’est une de nos perspectives : structurer une filière nouvelle, capable de former et d’employer des Martiniquais sur l’ensemble des métiers, du personnel de sécurité jusqu’au pilote d’hydravion…

Tout est à inventer et la Martinique sera un territoire pionnier.

Quelle est votre perspective de développement à l’échelle de cinq ans ?

Disons que ce modèle pourra essaimer dans toute la Caraïbe.

Nous étendrons nos services depuis la Martinique à l’échelle de plusieurs îles, grâce à des hydravions gros porteurs, capables de transporter dix-neuf passagers et 1,5 tonne de fret.

Vous allez inventer une nouvelle mobilité en Martinique et dans les Caraïbes…

C’est notre projet, oui ! (sourire).

Depuis leur invention dans les années 40, les hydravions ont rempli de nombreuses missions, de reconnaissance maritime, de fret postal, de lutte contre les incendies etc.

Une nouvelle page s’ouvre en Martinique.

De mai à juillet, Caraïbes Hydravion rencontre des chefs d’entreprise et propose de tester gratuitement ses services aux potentiels partenaires et clients.

Caraïbes Hydravion
0696 48 04 40
g.pittera@fl140.com
FB : @caraibeshydravion

Related posts