Articles

Le numérique, garant de la qualité de vie au travail ?
Boîte à outils, Madinmag

Le numérique, garant de la qualité de vie au travail ? 

Commodo Conseils s’interroge chaque mois sur les tendances phares de la qualité de vie au travail et ses évolutions.

Le développement du numérique dans les entreprises bouleverse leur organisation, leur fonctionnement et change les conditions de travail des salariés.

L’écosystème professionnel se transforme et avec lui la question de la qualité de vie au travail.

La QVT se trouve-telle face à de nouveaux challenges ou au contraire fait-elle davantage partie de l’approche managériale dans les TPE, les PME, et les grands groupes ? Un peu des deux.

Formidable digital workplace

Qui dit dématérialisation dit immédiateté dans les processus de productivité et les rapports au travail.

Aussi, pour gagner en efficacité, les entreprises utilisent de plus en plus la digital workplace : un espace de travail où le partage des informations et connaissances est de mise n’importe où, n’importe quand, et à partir de n’importe quel outil !

  • Whatsapp est un incontournable, gommant chaque jour un peu plus la frontière entre espace privé et espace professionnel
  • Yammer connecte chaque jour 1700 employés de la SNCF
  • Zoom, Office 365, Messenger, Facetime, Skype, Facebook, Linkedin, les MOOC et autres blogs ne sont pas en reste.

C’est fantastique, les distances disparaissent (et accessoirement les fuseaux horaires aussi).

On peut réunir ses proches collaborateurs ou plusieurs milliers de personnes, comme dans le cas de Décathlon pour une convention, sans que tout le monde ne se déplace.

Moins de fatigue, moins de dépenses, moins de contrainte et la même qualité d’échange. Une révolution.

Nécessaire déconnexion

Une révolution, mais gare à la « dictature » de l’immédiateté.

Garante sur le papier d’une plus grande réactivité et d’une productivité améliorée, l’immédiateté à tout prix et à tout instant peut aussi être une contrainte, éroder la qualité de concentration, donner l’impression d’être submergé.

Le temps de concentration d’un cadre entre deux interruptions est ainsi estimé à huit minutes par Arthur Vinson, le fondateur de Mailoop, une start-up hébergée par un incubateur à La Défense.

En bref, la sensation de faire « la course » n’a sans doute jamais été aussi répandue, quels que soient l’activité et le poste occupé.

Aussi, depuis le 1er janvier 2017, le droit à la déconnexion oblige les entreprises de cinquante salariés et plus à mettre en place des instruments de régulation visant à assurer le respect des temps de repos et de congés, ainsi que l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle pour leurs salariés.

Mais si, en théorie, les employés ont le droit de ne pas répondre à des courriels, SMS ou appels hors temps de travail, l’entreprise peut parfois l’imposer à ses équipes.

Les outils numériques ont changé le rapport intime au travail, au point de devoir protéger le travailleur contre lui-même…

Commodo Conseils
0696 32 75 75
contact@commodo-conseils.fr
FB @Commodo Conseils

Commentaire Facebook

Related posts