fbpx

Articles

Maisons Digitales Fondation Orange, un tremplin pour les femmes
Guyamag, Ils s’engagent

Maisons Digitales Fondation Orange, un tremplin pour les femmes 

Six mois après son inauguration, la Maison Digitale Fondation Orange, portée par l’Association des pupilles de l’enseignement public Guyane (ADPEP), constitue un véritable tremplin pour l’insertion sociale et professionnelle des femmes. 

Une Maison Digitale pour les PEP de Guyane

La solidarité est le principe fondamental de l’association PEP Guyane qui agit en contribuant à l’éducation et à la formation des enfants, des jeunes et des adultes en situation d’exclusion.

Les femmes sont souvent encore la base de l’éducation des enfants et de la gestion administrative familiale, en Guyane.

Les rendre plus autonomes passe aussi par la formation numérique.

Ainsi depuis janvier 2019, l’association mène des actions pour les femmes dans leur accès à l’autonomie numérique.

La Maison Digitale des PEP Guyane, financée par la Fondation Orange, installée au siège social de l’association à Dégrad des Cannes, permet de former des dames sans qualification et éloignées du marché du travail. 

Une convention a également été signée entre les PEP et la mairie de Matoury, afin de contribuer à l’insertion sociale et professionnelle de personnes rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi par le biais des services d’insertion.

L’insertion par le numérique

La Maison Digitale des PEP Guyane illustre l’engagement de la Fondation Orange pour l’insertion des femmes en difficulté.

Ses objectifs : transmettre à 20 mères de famille, maîtrisant peu ou pas l’outil informatique, le moyen de se familiariser à la pratique du numérique pour les mobiliser dans une dynamique de recherche d’activité.

A raison de deux samedis par mois, de janvier à octobre, elles suivent des ateliers de prise en main des outils… mais aussi de bureautique et usages d’internet, un accompagnement personnalisé offrant un espace informatique en libre accès, à la Maison de l’insertion, de la solidarité et de l’emploi (MISE), de Matoury.

Ce projet a pu voir le jour grâce à un soutien de la Fondation Orange de plus de 30 000 € en équipements informatiques, en contenus pédagogiques ainsi que par l’implication des PEP Guyane, sous l’impulsion de sa coordinatrice Régine Smock. 

La Maison Digitale, un véritable tremplin 

Inaugurée en janvier, et quelques mois après sa mise en service, cette Maison Digitale affiche un premier bilan positif quant à l’insertion de ses publics.

L’une d’elle, Joelma, la cinquantaine, a été embauchée en tant qu’agent polyvalent au sein d’une crèche : « Je ne connaissais rien au marché du travail. Depuis que je viens à la Maison Digitale, j’ai appris à rédiger mon CV et ma lettre de motivation. J’ai été encouragée et j’ai réussi à trouver la détermination et la confiance pour frapper aux portes ! ».

Enite, quant à elle, a été embauchée au sein d’une école en tant qu’agent de service : « Je suis contente bien sûr d’avoir trouvé un emploi. Mais ma plus grande fierté est de ne plus avoir besoin de mes enfants pour effectuer des démarches pour moi. Aujourd’hui, c’est même moi qui leur apprend des choses sur l’ordinateur ».

Régine Smock, coordinatrice des PEP, témoigne avec ferveur sur la portée du dispositif : « Avec l’équipe encadrante, nous sommes fiers de constater que cette formation numérique donne aux femmes de solides compétences et surtout leur donne la confiance pour se lancer dans une activité professionnelle. »

« Toutes nos bénéficiaires, sans exception suivent les ateliers avec assiduité, motivées de pouvoir sortir du quotidien et redonner du sens à leur vie. »

Les Maisons Digitales sont une réussite : au-delà de favoriser l’insertion professionnelle des femmes, elles sont d’abord un tremplin pour l’inclusion sociale. 

Fondation Orange
catherine.nordey@orange.com
www.fondationorange.com

PEP Guyane
0694 929 159
sapad973@lespep973.org
www.lespep973.org

Related posts