Lauréat Réseau Entreprendre 2019, Alexis Ostrovick a ouvert la première salle d’escalade en Martinique, le 26 décembre dernier : Madinina Bloc.

-Photographie Jean-Albert Coopmann-

Comment est né ce projet de salle d’escalade ? 

Depuis 10 ans, quand je rendais visite à ma famille ici, je ne pouvais pas grimper.

Passionné de grimpe et titulaire d’un M2 business et management, l’escalade s’est imposée naturellement. Avec l’idée de permettre à tout le monde, adultes et enfants, de grimper et s’entraîner, tous les jours, toute l’année, sur tous les niveaux.

Restait à trouver le local, les financements… 

En effet, le secteur du loisir soulève des réticences. L’escalade étonnait encore davantage, les banques d’abord et même les membres de Réseau Entreprendre qui ont finalement été séduits par mon projet.

Avant cela, j’ai d’abord suivi une formation d’un an (diplôme d’Etat d’escalade en entraînement), indispensable à l’encadrement, à l’initiation et au tracé des parcours d’escalade.

Intérieur salle d'escalade - Madinina Bloc - Martinique

Que vous a apporté le fait de devenir lauréat Réseau entreprendre ?

C’est à la fois un prêt d’honneur, les conseils de mon parrain Claude Bonet, directeur du développement chez AG2R La Mondiale, et les bons contacts aux bons moments, par exemple lors des travaux d’aménagement de la salle d’escalade.

Mais c’est plus ça en réalité.

« J’avais certes un business plan sur 3 ans, un accord de crédit, un choix de local mais devenir lauréat a été un supplément de confiance et de soutien dans mon projet. »

A lire aussi
. L’accompagnement Réseau Entreprendre : révéler le talent des dirigeants 
. Réseau Entreprendre crée un fonds de reprise d’entreprises 
. Réseau Entreprendre : la vision de sa directrice, Stéphanie Pécôme 

Le public est au rendez-vous ?

Absolument. Depuis l’ouverture, on accueille 25 à 30 personnes par jour, tous niveaux et âges confondus.

Ils découvrent la salle flambant neuve avec un large sourire, et on compte déjà des habitués qui grimpent deux à trois fois par semaine

Une vraie satisfaction en tant qu’entrepreneur !

Vous avez ouvert l’année où l’escalade fera partie des épreuves aux Jeux Olympiques de Tokyo, c’était prévu ?

(rire) Ce n’était pas prévu, non. Mais c’est un bon contexte oui, pour démarrer l’activité de la salle d’escalade.

« C’est le même constructeur qui a construit le mur de Madinina Bloc et le mur d’escalade des J.O. ! »

En devenant discipline olympique, l’escalade va changer de dimension ?

C’est aujourd’hui un sport de passionnés et en étant représenté aux J.O. de Tokyo 2020, ce sera l’occasion pour davantage de personnes, adultes et enfants (à partir de 7 ans), d’essayer et de venir découvrir toutes les spécificités et les qualités de cette activité.

Faut-il des compétences particulières pour se lancer ?

Dans l’escalade, on ne peut pas compter que sur la force. Il faut aussi et surtout de la souplesse, de la coordination et faire travailler sa tête.

La préparation et la visualisation du parcours sont aussi importantes que la pratique.

Bloc d'escalade - Madinina Bloc - Martinique

Il existe 3 types d’escalade. Vous, vous proposez uniquement “le bloc” ?

Le bloc, lorsqu’on pratique en intérieur, permet de monter jusqu’à 4,50 m maximum, sans corde, ni baudrier mais avec d’épais tapis pour la réception.

Je créé des itinéraires de différents niveaux de difficulté, plus ou moins techniques, en jouant sur les trois types de murs de la salle d’escalade : vertical, déversant (mur dont l’inclinaison va au-delà de la verticale, ndlr), avec inclinaison négative (jusqu’à 30%) et positive.

Il faut atteindre le sommet de l’itinéraire sans perdre de temps ?

Le bloc, c’est un peu comme un sprint ! C’est très intense sur un temps très court, une dizaine à une quarantaine de secondes…

Vous verrez d’ailleurs souvent dans la salle, des personnes assises en train de se reposer et observer la paroi, les prises, imaginer les placements et mouvements à produire pour grimper.

La salle d’escalade fonctionne sur le modèle de pass, on paye un accès et ensuite on reste autant de temps qu’on veut.

Madinina Bloc • Escalade et Street Food
Zone Industrielle de la Jambette
0596 73 45 14
FB @MadininaBloc

Réseau Entreprendre Martinique
0596 27 36 77
www.reseau-entreprendre.org/martinique
FB @reseauentreprendre.martinique